Russie
URL courte
3400
S'abonner

Le ministère russe de l’Intérieur a fait la lumière sur le nombre de Russes ayant péri au combat dans les rangs des terroristes en dehors de la Russie.

Selon le chef du département anti-extrémisme du ministère russe de l'Intérieur Timour Valiouline, des centaines de Russes partis à l'étranger pour se joindre à des unités militaires illégales ont trouvé la mort.

«Plusieurs centaines d'entre eux ont été éliminés sur le terrain», a indiqué le général de police.

Il a signalé que le ministère de l'Intérieur effectuait le recensement des hommes partis à l'étranger pour se rallier aux terroristes.

«Nous avons recueilli des preuves à l'encontre des deux tiers d'entre eux et des poursuites judiciaires ont été engagées», a-t-il annoncé mardi en intervenant à Moscou lors d'une réunion du conseil présidentiel pour les droits de l'homme.

M. Valiouline a fait état de la préoccupation du ministère sur le retour éventuel des combattants en Russie, bien que «la situation soit placée sous le contrôle conjoint du ministère de l'Intérieur et du Service fédéral de sécurité».

«Même si la situation est compliquée, elle est absolument contrôlable», a assuré le général.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Tags:
morts, combattant, ministère russe de l'Intérieur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook