Russie
URL courte
1250
S'abonner

Le premier drone russe à haute altitude pourrait être testé d’ici la fin de l’année.

Le groupe de construction de matériel spatial Lavotchkine a fait part au quotidien Izvestia de ses projets de tester, d'ici la fin de l'année, le premier drone russe solaire à haute altitude Aïst (la Cigogne).

Selon le quotidien, l'Aïst LA-252 est capable d'effectuer un vol sans escale de 12 mois grâce à l'énergie solaire. Ses piles recouvrent toute la surface supérieure de ses ailes.

«Les tests menés entre juillet et septembre 2017 ont globalement confirmé les caractéristiques de l'appareil, à l'exception de l'altitude. Cette dernière caractéristique n'a pas été testée, car un vol dans la stratosphère demande une autorisation officielle des autorités des aviations civiles régionales», a expliqué au média Sergueï Lemechevski, directeur général du groupe Lavotchkine.

L'entreprise réunit les documents nécessaires pour obtenir une telle autorisation et se propose de réaliser un premier vol d'essai dans la stratosphère en novembre ou en décembre 2017 depuis un aérodrome de Kouban, dans le sud de la Russie.

Lire aussi:

Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Plus besoin d’autorisation parentale pour vacciner les ados de 16 ans: «Le gouvernement ouvre une boîte de Pandore»
Vladimir Poutine «a un vrai problème»? Le Kremlin répond à Joe Biden
Avant de vacciner une ministre, Olivier Véran fait une gaffe et se lance dans l’autodérision – vidéo
Tags:
drone, test, Groupe Lavotchkine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook