Ecoutez Radio Sputnik
    Echo de Moscou

    Journaliste d’Écho de Moscou poignardée à la gorge: vidéo de l’irruption de l’agresseur

    © Sputnik . Anton Denisov
    Russie
    URL courte
    6126
    S'abonner

    Des caméras de surveillance ont filmé le moment ou un individu tente de passer par le poste de sécurité de la radio Écho de Moscou en aspergeant de bombe lacrymogène un gardien. Quelques instants plus tard, il assène un impitoyable coup de couteau à la gorge de l’animatrice Tatiana Felgengauer.

    Lundi, un homme est entré dans les locaux de la rédaction de la radio russe Écho de Moscou et a poignardé en pleine journée de travail l'animatrice et rédactrice en chef adjointe Tatiana Felgengauer.

    Des caméras de surveillance ont réussi à filmer le moment de l'irruption de l'individu dans la rédaction.

    Un homme vêtu de noir, avec un bonnet et un sac à dos, s'arrête devant le poste de sécurité, montre des papiers à un gardien. D'un coup, il lui asperge de la bombe lacrymogène au visage et en profite pour passer sous le tourniquet, laissant son sac-à-dos traîner sur le sol.

    L'animatrice de la radio russe Écho de Moscou Tatiana Felgengauer a été poignardée lundi dans les locaux de la rédaction situés dans le centre-ville de la capitale russe par un inconnu. Elle a été blessée au cou et hospitalisée, mais son pronostic vital n'est pas engagé.

    La journaliste de la radio russe Écho de Moscou, Tatiana Felguengaouer
    © Photo. service de presse de la radio russe Écho de Moscou
    L'assaillant, Boris Grits, âgé de 48 ans, a réussi à entrer dans la rédaction après avoir aspergé de bombe lacrymogène le gardien. Il est ensuite entré dans le bureau de Tatiana Felgengauer et l'a poignardée, sans rien dire. L'homme possède la double nationalité israélienne et russe. L'agresseur a motivé son geste par son dégout de sa victime qui l'avait prétendument «harcelé télépathiquement depuis deux mois».

    Tags:
    attaque au couteau, arme blanche, journalistes, assaillants, radio, Boris Grits, Tatiana Felgengauer, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik