Ecoutez Radio Sputnik
    pont de Crimée

    La Garde nationale russe a trouvé un moyen de protéger le pont de Crimée

    © Sputnik . Alexeï Pavlichak
    Russie
    URL courte
    6711

    Le pont de Crimée, en chantier dans le détroit de Kertch, sera protégé par une unité spéciale de la Garde nationale russe qui a notamment pour mission de lutter contre le terrorisme et de surveiller les sites sensibles de l’État.

    La Garde nationale russe (Rosgvardia) formera une brigade maritime pour protéger le pont de Crimée reliant la péninsule à la partie continentale de la Russie, a déclaré mercredi Viktor Zolotov, directeur de la Garde.

    «La nouvelle région militaire russe du Sud formera une nouvelle unité – une brigade maritime – pour accomplir les missions de protection du pont enjambant le détroit de Kertch qui ont été confiées à la Garde nationale de Russie», a indiqué M.Zolotov.

    Créée en 2016, la Garde nationale russe a pour mission de lutter contre le terrorisme et le crime organisé. Les forces de Rosgvardia surveillent des sites sensibles de l'État, contribuent avec le Service fédéral de sécurité russe (FSB) à la protection des frontières, lutte contre les trafics d'armes et ont une activité de sécurité privée, offrant aux particuliers des services de protection des installations.

    Les médias ont précédemment annoncé que le système de protection du pont sur le détroit de Kertch pourrait comprendre des systèmes hydroacoustiques de fabrication russe. Selon le directeur pour les produits civils et les innovations du consortium russe Morinformsistema-Agat, le système peut détecter un intrus et transmettre les informations requises pour son interpellation aux forces de l’ordre.

    Le 13 octobre, les constructeurs du pont ont fixé l’arche routière du pont sur les piles installées dans le détroit de Kertch. Selon eux, le pont est prêt à plus de 50%. L'arche ferroviaire a été installée sur les supports fin août.

    Le pont routier et ferroviaire qui reliera la péninsule de Kertch, dans l’est de la Crimée, à celle de Taman, dans le territoire de Krasnodar, sera le plus long de Russie. Avec ses 19 km de long, il coûtera 227,9 milliards de roubles (environ 3,6 milliards d'euros). Sa construction doit être achevée fin décembre 2018. Le pont sera mis en exploitation en 2019.

    Lire aussi:

    La diplomatie polonaise assure avoir trouvé le moyen d’«effrayer la Russie»
    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    Macron appelle les Français à se «réconcilier» et dénonce «l'esprit de résignation»
    Tags:
    pont, Pont de Crimée, Garde nationale russe, Viktor Zolotov, péninsule de Taman, péninsule de Kertch, Territoire de Krasnodar, détroit de Kertch, Crimée, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik