Russie
URL courte
Collecte du matériel biologique des Russes (9)
9231
S'abonner

Les services secrets de Russie disposent d'informations sur la collecte de matériel biologique à travers le pays, a déclaré le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov. «Il est évident» que Vladimir Poutine est au courant, a-t-il ajouté.

La collecte du matériel biologique des Russes a été évoquée ce mardi par Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin.

«Ce sont des informations des services secrets russes. En effet, certains émissaires déploient de telles activités, tout comme des représentants d'ONG et d'autres structures. De tels cas ont été enregistrés et il est évident que les services secrets et le Président sont au courant», a-t-il indiqué.

Lors d'une réunion tenue lundi par le Conseil des droits de l'Homme, un de ses membres, Igor Borissov, a fait remarquer que quelqu'un, à l'aide de systèmes de vidéosurveillance, collectait des images de Russes à des fins inconnues. Vladimir Poutine a répondu que la collecte de matériel biologique était effectuée à travers tout le pays, auprès de chaque ethnie et des habitants de chacune des régions de la Russie.

Auparavant, l'Air Education and Training Command (AETC) de l'armée de l'air américaine avait publié un appel d'offres pour l'achat d'échantillons d'acide ribonucléique (ARN) et de tissus biologiques prélevés sur des Russes de race europoïde. Le fournisseur potentiel devra transmettre les échantillons à l'AETC et fournir des informations sur l'état de santé des donneurs. Le commandement américain a besoin d'échantillons de molécules d'ARN et de liquide synovial assurant la mobilité des articulations.

Dossier:
Collecte du matériel biologique des Russes (9)

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Tags:
biologie, collecte, Kremlin, Igor Borissov, Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook