Ecoutez Radio Sputnik
    Stop

    La Russie réduit encore ses importations alimentaires européennes

    CC BY 2.0 / Kenny Louie / Stop
    Russie
    URL courte
    221122

    Pour éviter des risques sanitaires, le service de contrôle sanitaire russe a suspendu les importations de volaille en provenance de plusieurs pays européens.

    L'organe de contrôle sanitaire russe, Rosselkhoznadzor, a suspendu les importations de viande de volaille et d'œufs en provenance de certaines régions de Bulgarie, des Pays-Bas et de Suède.

    Selon le site officiel de l'institution, la décision concernant les importations bulgares et néerlandaises s'explique par les risques liés à la grippe aviaire dont le caractère pathogène varie de faible à élevé.

    La région suédoise d'Östergötland affiche pour sa part une hausse des cas de la maladie de Newcastle, qui peut causer une conjonctivite chez l'humain, explique le Rosselkhoznadzor.

    Dans le même temps, le service a suspendu les importations de chèvres et de moutons provenant de l'île grecque de Lesbos où les cas de variole animale sont actuellement en recrudescence.

    Lire aussi:

    Les restrictions russes sur les volailles et œufs US et canadiens levées
    Recrudescence des cas d’une forme dangereuse de grippe aviaire en Arabie saoudite
    Auchan soupçonné de vendre des fromages interdits en Russie
    Tags:
    situation sanitaire, viande, produits alimentaires, importations, Rosselkhoznadzor, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik