Russie
URL courte
21441
S'abonner

Le FSB a prévenu une émeute à Moscou préparée par des partisans du mouvement extrémiste l’Artpodgotovka de l’homme politique fugitif russe Viatcheslav Maltsev, indique un communiqué.

Le service fédéral de sécurité de la fédération de Russie (FSB) a réprimé l'activité de la cellule du mouvement l'Artpodgotovka (la préparation d'artillerie, en français) de l'homme politique fugitif russe Viatcheslav Maltsev dont des activistes essayaient de provoquer une émeute à Moscou, annonce un communiqué.

Selon le FSB, des membres de cette organisation extrémiste avaient planifié d'incendier des bâtiments administratifs et d'attaquer des policiers les 4 et 5 novembre. Tous les activistes ont été arrêtés et des cocktails Molotov ont été saisis chez eux.

Viatcheslav Maltsev a créé le mouvement l'Artpodgotovka et le projet internet éponyme pour organiser la révolution en Russie, indique le FSB.

Les cellules de ce mouvement agissaient dans la région de Moscou, à Kazan, Samara et dans d'autres villes russes.

«Des activistes de l'Artpodgotovka restés en Russie ont formé des groupes pour mener des actions extrémistes de grande ampleur dans certaines villes du pays visant à déstabiliser la situation socio-politique», souligne le communiqué.

Viatcheslav Maltsev est un homme politique russe nationaliste et anarchiste, connu comme un partisan de la démocratie directe. En 2016, il avait participé à l'élection législative russe sous l'étiquette du parti d'opposition PARNAS (parti de la liberté populaire).

Son blog Artpodgotovka, transformé depuis en mouvement politique, a été créé en 2011. Après l'émeute du 26 mars 2017 à laquelle ses partisans avaient pris part, les autorités russes ont placé le mouvement sur la liste des organisations extrémistes. Accusé d'appels à l'extrémisme, Viatcheslav Maltsev avait quitté la Russie pour la France.

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Un policier brûlé au 2e degré dans le 94 après que des assaillants ont posé un mortier dans sa voiture - vidéo
Tags:
homme politique, extrémistes, services de sécurité, mouvement, émeutes, FSB, Samara, Kazan, Moscou, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook