Russie
URL courte
Collecte du matériel biologique des Russes (9)
14400
S'abonner

La Russie a mis fin aux activités d'un groupe étranger qui collectait des données biologiques de ses citoyens via des bureaux sur le territoire russe.

Le Service fédéral russe de supervision des communications (Roskomnadzor) a mis un terme au traitement des données biologiques des Russes par l'entreprise Genetic-test, a annoncé le directeur du service Alexandre Jarov.

«À l'époque, des citoyens dont les données biologiques étaient traitées par cette société nous ont contactés, après quoi Roskomnadzor a mené un important travail pour obtenir la localisation des données recueillies par les bureaux [de Genetic-test, ndlr] dans le district fédéral extrême-oriental. De facto, leurs activités ont pris fin et le traitement des données personnelles a cessé», a déclaré M.Jarov.

Fin octobre, le chef du Kremlin Vladimir Poutine a fait savoir que du matériel biologique des citoyens Russes était collecté «à travers toute la Fédération de Russie», «dans un but précis et de manière professionnelle».

Par la suite, le porte-parole de l'Air Education and Training Command (AETC) américain, le capitaine Beau Downey a reconnu que le Pentagone menait bien des travaux sur le matériel biologique des Russes, tout en soulignant que ces travaux étaient liés à l'étude de l'appareil locomoteur humain.

Dossier:
Collecte du matériel biologique des Russes (9)

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Tags:
matériaux biologiques, collecte de données, Roskomnadzor, Alexandre Jarov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook