Russie
URL courte
7280
S'abonner

Six personnes ont trouvé la mort dans le crash de l’avion L-410, mais un enfant a été sauvé au prix d’une vie. La pédagogue-psychologue Olga Laponikova, qui accompagnait une fillette de 3 ans lors du vol Khabarovsk-Nelcan, l’a couverte de son corps et ainsi sauvée.

Lors du vol de l'avion L-410 de Khabarovsk à Nelcan (Extrême-Orient russe), l'enseignante-psychologue de l'école locale Olga Laponikova accompagnait une fillette de 3 ans pour la remettre à sa grand-mère. Sur les sept personnes qui étaient à bord de l'avion, seule l'enfant a survécu grâce à sa pédagogue, qui l'a couverte de son corps, la sauvant ainsi de la mort.

Cet acte de courage et de dévouement a touché les résidents du village de Nelcan, qui ont appelé le gouverneur du territoire de Khabarovsk Viatcheslav Chport à récompenser à titre posthume Olga Laponikova.

«Aujourd'hui, le gouverneur s'est rendu à Nelkan pour un voyage d'affaires, un groupe lui a demandé de l'aider à récompenser Olga Laponikova à titre posthume. Selon les résidents, elle a sauvé la fillette en la couvrant de son corps lors du crash de l'avion», a déclaré à Sputnik le ministre territorial de l'Industrie et du Transport, Sergueï Ivachkine.

L'avion de ligne qui reliait Khabarovsk à Nelcan, deux villes de l'Extrême-Orient russe séparées de 1024 km, s'est écrasé ce mercredi matin, faisant six morts, dont deux membres d'équipage. Seul un enfant a survécu. La fillette a eu une commotion cérébrale et plusieurs fractures. Elle est dans un état grave, mais stable.

Lire aussi:

Macron nomme Jean Castex Premier ministre
Édouard Philippe démissionne du gouvernement
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Le gendarme noir traité de «vendu» à une manifestation antiraciste brise le silence
Tags:
survivant, crash d'avion, Let L-410, Viatcheslav Chport, territoire de Khabarovsk, Khabarovsk, Extrême-Orient, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook