Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou dévoile la date de l’enregistrement des premiers médias-agents étrangers en Russie

    Moscou dévoile la date de l’enregistrement des premiers médias-agents étrangers en Russie

    © Sputnik . Vladimir Sergeev
    Russie
    URL courte
    201
    S'abonner

    Les premiers médias étrangers seraient enregistrés en tant qu'agents étrangers en Russie cette semaine, selon une source du Sénat russe.

    Le ministère russe de la Justice enregistrerait les premiers médias étrangers comme «agents étrangers» cette semaine, a annoncé à Sputnik une source au sein du Conseil de la Fédération (chambre haute au parlement russe).

    «Cette semaine, le ministère de la Justice doit enregistrer les premiers médias en tant qu'agents étrangers. Ce serait neuf médias américains qui ont déjà reçu un avertissement du ministère», a déclaré la source.

    Fin novembre, Vladimir Poutine a signé les amendements à la Loi sur l'information définissant le statut «d'agents étrangers» pour des médias. Selon ces amendements, des médias qui obtiennent une aide d'une organisation ou d'un État étranger peuvent être considérés comme des «agents étrangers».

    Auparavant, le ministère russe de la Justice avait prévenu certains médias tels que la Radio Free Europe/Radio Liberty (RFE/RL) et ses projets régionaux en Russie, Caucase.Réalités, Crimée.Réalités, Sibérie.Réalités, IdeL.Réalités, Azatliq Radiosi, Factograph, la Voix de l'Amérique et la chaîne de télévision le Temps actuel de leur possible reconnaissance comme «agents étrangers» en Russie.

    Ces mesures sont une réaction symétrique aux démarches américaines contre la chaîne de télévision RT America et l'agence d'information Sputnik.

    RT America s'est vu obliger de s'enregistrer le 13 novembre dernier en tant qu'agent étranger aux États-Unis à la demande du département américain de la Justice, conformément au Foreign Agents Registration Act (FARA), une loi de 1938. La rédactrice en chef de Sputnik et de RT, Margarita Simonian, avait indiqué que RT America était catégoriquement contre cette exigence, mais qu'elle la respecterait pour éviter d'être interdite aux États-Unis.

    Tags:
    président, chaîne de télévision, agent étranger, médias, radio Free Europe/Radio Liberty (RFE/RL), La Voix de l'Amérique, Sputnik, chaîne de télévision russe RT, Conseil de la Fédération, ministère russe de la Justice, Margarita Simonian, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie