Russie
URL courte
571222
S'abonner

Le suspense est enfin levé. Vladimir Poutine a annoncé son intention de briguer un nouveau mandat présidentiel lors des élections prévues en mars prochain.

Vladimir Poutine n’a pas tardé à tenir la promesse d’annoncer très prochainement sa décision sur son éventuelle participation à la présidentielle de mars 2018 qu’il avait faite plus tôt dans la journée de mercredi. Intervenant devant les employés de l’usine GAZ de Nijni Novgorod, le Président vient de confirmer qu’il briguerait un nouveau mandat.

«Je suis candidat au poste de Président de la Fédération de Russie», a-t-il déclaré

Cette déclaration du Président a été suivie d'une vague d'acclamations.  

«Merci de cette réaction et, avant tout, merci pour votre travail. Merci pour votre attitude envers la mission qui est la vôtre, votre entreprise, votre ville, votre pays. Je suis persuadé que l'avenir est à nous», a poursuivi le Président. 

Le parti Russie unie soutiendra la candidature de Poutine

Russie unie soutiendra la candidature de Vladimir Poutine à la présidentielle de mars 2018, a déclaré à Sputnik Andreï Issaïev, premier vice-président de ce parti.

«Je me réjouis de cette décision. Le parti Russie unie, fondé par le Président Poutine, soutiendra sa candidature. Je pense qu'il sera soutenu par la majorité absolue des citoyens de notre pays qui voient en lui un leader national», a-t-il déclaré.

Et d'ajouter que Vladimir Poutine continuerait, selon lui, à appliquer le programme de développement du pays au cours des six années à venir.

En se présentant aux élections de 2018, Vladimir Poutine briguera son 4e mandat présidentiel. Pour rappel: successeur de Boris Eltsine à la tête de l’État russe, Poutine a effectué, entre 2000 et 2008, deux mandats présidentiels consécutifs de 4 ans chacun. Il a été réélu en 2012 pour un mandat de 6 ans.

Lire aussi:

Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Élections présidentielles en Biélorussie: les premières estimations tombent
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
L'explosion à Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur - images
Tags:
élection présidentielle, Présidentielle russe 2018, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook