Ecoutez Radio Sputnik
    Grande conférence de presse de Vladimir Poutine

    Début de la 13e grande conférence de presse de Vladimir Poutine

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    Russie
    URL courte
    Grande conférence de presse de Vladimir Poutine (2017) (21)
    2102
    S'abonner

    Le Président russe tient sa 13e grande conférence de presse annuelle ce jeudi à Moscou. Il répondra aux questions de 1.640 journalistes russes et étrangers, un nombre record.

    Vladimir Poutine passera ce jeudi 14 décembre son 13e grand oral télévisé. À cette occasion, le chef de l'État russe donnera rendez-vous à 1.640 journalistes.

    L'expérience passée permet de supposer qu'une place importante sera accordée à la Syrie ainsi qu'aux efforts déployés par la Russie pour contribuer au règlement du conflit. D'autres questions attendues touchent les relations entre la Russie et les États-Unis sous Donald Trump ainsi que la décision de ce dernier de reconnaître la souveraineté israélienne sur Jérusalem. La campagne présidentielle russe sera certainement un incontournable.

    La tradition des grandes conférences de presse annuelles du chef d'État russe se poursuit depuis 2001.

    La dernière conférence annuelle, la 12ème, a duré 3 heures et 50 minutes. Sans battre de record de durée, elle a constitué l'une des plus denses quant au nombre de thèmes abordés. Le chef de l'État est parvenu à répondre à 62 questions. La conférence la plus longue était celle de 2008. Elle a duré 4 heures et 40 minutes. Le Président avait répondu à 106 questions.

    Dossier:
    Grande conférence de presse de Vladimir Poutine (2017) (21)

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Une meute de loups entame une «chasse à l’homme» en Russie – vidéo
    Une nouvelle fonctionnalité fait son apparition sur WhatsApp
    L’aviation russe aurait empêché Israël de bombarder une base militaire syrienne
    Tags:
    conférence de presse, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik