Russie
URL courte
181162
S'abonner

Le pont de Crimée reliant la péninsule à la Russie continentale par le détroit de Kertch est depuis mercredi une structure d’un seul tenant, la plus longue dans le pays, après l’installation du dernier segment, d’après les médias russes qui ont filmé ce moment historique.

Les tronçons du pont russe de Crimée, qui s'élançaient dans le vide, de la Crimée et de la péninsule de Taman, dans le territoire de Krasnodar, sont désormais réunis, après que la dernière partie a été posée ce mercredi, a annoncé le centre d’information «Pont de Crimée».

Les constructeurs du pont ont relié les deux rives, celles de Crimée et de Taman, avec un tronçon enjambant le chenal de la navigation. Nous avons créé une suite ininterrompue de travées pour la partie routière du pont qui est désormais une structure unique longue de 19 km», a déclaré Léonide Ryjenkine, directeur général adjoint du groupe de construction Stroïgazmontaj.

Les constructeurs ont poussé les derniers segments du pont routier du côté de la Crimée vers le pilier N°253 installé dans le chenal de la navigation du détroit de Kertch

Ce secteur du tronçon maritime est l’un des plus complexes. La route y décrit un tournant destiné à «préserver la forteresse de Kertch, un monument du patrimoine historique situé sur le cap d’Ak Bouroun», d’après le centre d’information Pont de Crimée.

Au total, les constructeurs ont utilisé près de 300.000 boulons et écrous pour raccorder le tronçon à l’arc automobile du pont. La longueur des joints soudés dans ce secteur atteint 30 kilomètres. Reposant sur 288 piliers, la partie routière pèse 100.000 tonnes.

Les piliers situés au milieu du détroit de Kertch sont les plus hauts, ils ressemblent à des tremplins. Les navires peuvent passer sans problèmes sous cette partie du pont.

Étape symbolique, la soudure du dernier segment de ce pont maritime ne sonne cependant pas la fin des travaux. 

Au total, le pont s’appuiera sur 595 piliers dont 455 ont déjà été installés. Il reste aussi à installer les systèmes d’alimentation en électricité, d’éclairage et de canalisation.

Il est également prévu d’installer un système de contrôle automatique de la circulation. Plusieurs panneaux électroniques transmettront tous types de messages aux usagers du pont.

Le pont ferroviaire et routier de Crimée, qui a reçu ce nom le 16 décembre dernier après la proclamation des résultats d’un vote électronique, devient le plus long pont de Russie. Il sera ouvert à la circulation automobile d'ici à décembre 2018.

Le projet coûtera 227,9 milliards de roubles (environ 3,6 milliards d'euros). 

Lire aussi:

Deux ex-espions du KGB et de la DGSE racontent: «Les Gafam sont le service de renseignement le plus puissant au monde»
Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Tags:
pont, Pont de Crimée, Léonide Ryjenkine, péninsule de Taman, Territoire de Krasnodar, détroit de Kertch, Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook