Russie
URL courte
2140
S'abonner

Certaines activités terroristes, qui ont leurs racines à l’étranger, continuent d’exister en Russie mais leur intensité a été réduite de plus de 30 fois, selon le Conseil de sécurité de la Fédération de Russie.

Le niveau d'activité terroriste en Russie a été réduit de plus de 30 fois (de 779 crimes en 2010 à 24 en 2017), le nombre d'attentats a été divisé par 10, a déclaré mardi le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, Nikolaï Patrouchev.

«La lutte contre le terrorisme à la charnière des siècles a exigé de créer un système national qualitativement nouveau pour contrer ce phénomène. Et celui-ci s'est avéré efficace», a-t-il déclaré au quotidien Argoumenty i fakty.

Par ailleurs, 23 attentats d'envergure et plus de 60 crimes terroristes ont été déjoués en Russie en 2017, 56 cellules ont été démantelées. Cela témoigne, selon le responsable, du fait que certaines activités terroristes continuent d'exister en Russie mais qu'elles ont leurs racines à l'étranger.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
lutte antiterroriste, terrorisme, Nikolaï Patrouchev, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook