Russie
URL courte
3126
S'abonner

Les informations se concrétisent sur les détails de l’attaque au cocktail Molotov contre une école d’Oulan-Oude, en Sibérie orientale, qui a fait quatre blessés.

Une source proche du gouvernement de Bouriatie (république russe en Sibérie orientale) a confié à Sputnik que l'attaque contre une école d'Oulan-Oude, la capitale de la république, a été organisée par trois jeunes hommes.

​Список пострадавших при нападении на школу:https://t.co/bwNBp6Qjgr#Бурятия #Школа #Дети #Происшествия pic.twitter.com/NC40LpNLyV
​Selon la source, ils se sont introduits dans le bâtiment en se faisant passer pour des élèves, ont ouvert la porte d'une salle de classe où se tenait un cours et ont jeté un cocktail Molotov à l'intérieur. Ils se sont ensuite mis à donner des coups aux élèves qui en sortaient.

​​«À l'intérieur de l'école, ils ont mis des masques, ont ouvert la porte d'une salle de classe et ont mis le feu. Quand les enfants et l'enseignant se sont précipités dehors, ils les attendaient à la sortie et les frappaient. On ignore encore avec quelle arme. Le professeur et trois élèves ont été blessés. Ils sont tous hospitalisés et soignés», a signalé l'interlocuteur de Sputnik.

​Le service de presse du gouvernement républicain vient de confirmer que l'attaque contre une école d'Oulan-Oude avait été menée par trois jeunes hommes, dont deux sont actuellement recherchés.

«Selon des informations préliminaires, quatre blessés, dont trois élèves, ont été hospitalisés. En outre, un assaillant, pas encore identifié, s'est blessé lors de l'arrestation et a été conduit à l'hôpital par la police. Les deux autres assaillants sont actuellement recherchés», selon un communiqué du gouvernement bouriate.

Lire aussi:

Policier tué à Avignon: ce que l'on sait du tireur
Le pass sanitaire français «ressemble beaucoup à ce que propose Davos, qui est la mise en place d’un système de traçage»
Étrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
Des tirs de mortier d’artifice dirigés contre une CPE d’un lycée de l’Oise
Tags:
attaque, école, Oulan-Oudé, Bouriatie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook