Ecoutez Radio Sputnik
    Construction du pont de Crimée

    En cas de séisme, il arrive quoi au pont de Crimée? Son ingénieur explique

    © Sputnik . Alexander Polegenco
    Russie
    URL courte
    6491

    Si un séisme se produit, est-ce le pont de Crimée pourra tenir le coup? Quelles seront les impressions d’un usager du pont à ce moment précis? Un ingénieur d’étude qui a participé à l’élaboration du projet le voile sur la solidité de cette construction.

    Le pont de Crimée, enjambant le détroit de Kertch pour relier la Crimée à la péninsule de Taman (région russe de Krasnodar) est une construction solide qui ne sera pas fortement endommagé par le séisme, affirme Igor Koliouchev, ingénieur d'étude qui a participé à l'élaboration de ce projet.

    «Il existe une échelle de mesure de l'intensité d'un tremblement de terre. D'après cette échelle, un séisme d'une magnitude inférieure à quatre, ne sera même pas ressenti par le conducteur d'un véhicule au moment de passer le pont. Il ne réalisera même pas que c'est un tremblement de terre. Un séisme d'une magnitude inférieure à sept, pourrait, en principe, être considéré comme une charge temporaire. Cela ne produira pas de dommages.», a-t-il expliqué, cité par des médias.

    Il a, par ailleurs, souligné qu'il serait impossible d'éviter des mouvements écartant les contreforts. Néanmoins, si l'amplitude de ces mouvements ne dépasse pas 10-15 centimètres, il n'y aura pas de destructions et les arcs resteront à leur place.

    «Les arcs sont fixés sur des renforts à l'aide d'appuis de décalage qui pourront résister à un séisme d'une magnitude maximale de neuf», a-t-il conclu.

    Le pont ferroviaire et routier de Crimée, qui a reçu ce nom le 16 décembre dernier après la proclamation des résultats d'un vote électronique, devient le plus long pont de Russie. Il sera ouvert à la circulation automobile d'ici à décembre 2018.

    Le projet coûtera 227,9 milliards de roubles (environ 3,6 milliards d'euros).

    Lire aussi:

    La Russie révèle quand le pont de Crimée sera ouvert à la circulation
    Pont du détroit de Kertch: vidéo de l’installation de l’arc sur la voie automobile
    Le constructeur du pont de Crimée explique les capacités de sa partie ferroviaire
    Tags:
    préjudice, séisme, construction, Pont de Crimée, Crimée, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik