Russie
URL courte
4380
S'abonner

La holding Hélicoptères de Russie essaie de diversifier sa production, en mettant au point un hélicoptère télécommandé, capable de porter une charge utile de 150 kilos.

La holding Hélicoptères de Russie a commencé à tester au sol son hélicoptère télécommandé, a annoncé le service de presse de la société Rostech.

Le nouvel hélicoptère, mis au point par la holding, pèse 500 kg et peut porter une charge de 150 kg, en volant à une vitesse de 150 km/h. Sa durée de vol est de quatre heures. L'appareil est télécommandé depuis un poste installé sur un camion KamAZ.

«La mise au point de cet hélicoptère est une grande première en Russie, nos experts ayant réussi à faire des progrès considérables dans ce domaine. Nous espérons pouvoir commencer les tests en vol au deuxième semestre 2018», a déclaré le PDG de la holding Andreï Boguinski.

Le directeur industriel du secteur aéronautique de Rostech Anatoli Serdiukov a souligné que le nouvel appareil avait de très bonnes perspectives tant sur le marché civil que militaire.

Selon lui, le nouvel hélicoptère pourrait prendre à son bord des systèmes de surveillance et des armes que les autres appareils sont incapables de porter.

Lire aussi:

En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
drone, Hélicoptères de Russie, Andreï Boguinski, Anatoli Serdioukov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook