Russie
URL courte
12144206
S'abonner

Les militaires américains préparent les forces armées des pays européens à l’utilisation des armes nucléaires tactiques contre la Russie, selon Sergueï Lavrov.

Intervenant lors d'une session de la conférence sur le désarmement à Genève, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a exprimé l'espoir que les Européen opposent un «non» ferme au déploiement sur leur territoire des armes nucléaires américaines.

«Le maintien des armes nucléaires non stratégiques des États-Unis en Europe, accompagné de la pratique déstabilisante de "missions nucléaires communes" entrave le désarmement nucléaire en Europe», a-t-il signalé

Selon lui, dans le cadre de ces missions, «les membres non nucléarisés de l'Otan, violant grossièrement le Traité sur la non-prolifération, participent aux planifications d'utilisation des armes nucléaires non stratégiques des États-Unis et s'entrainent aux compétences adéquates».

«Tout le monde doit comprendre que les militaires américains préparent ainsi les forces armées des pays européens à l'utilisation des armes nucléaires tactiques contre la Russie», a relevé Sergueï Lavrov.

Le ministre a assuré que Moscou était prêt à la reprise des négociations lors de la conférence sur le désarmement et qu'aucun tabou n'existait pour lui sur aucun des points à l'ordre du jour.

«La Russie est prête à la reprise des négociations dans le cadre de la conférence sur la base de tout programme équilibré et issu d'un consensus. La Russie n'a de tabou sur aucun point à l'ordre du jour. Nous avons la volonté politique et la capacité d'expertise pour entamer un travail de négociation», a assuré Sergueï Lavrov.

«Le règlement des questions d'actualité liées au contrôle des armements et à la non-prolifération nous impose une reprise des négociations dans les meilleures délais», a-t-il précisé.

Lire aussi:

Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Tags:
non-prolifération des armes nucléaires, désarmement, Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), OTAN, Sergueï Lavrov, Genève, Europe, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik