Russie
URL courte
7613
S'abonner

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a envoyé à l'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, une explication sur les initiatives russes dans la Ghouta orientale et à Raqqa, annonce le ministère russe de la Défense.

Comme l'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, a déclaré lundi qu'il aimerait avoir plus d'informations sur les propositions du ministre russe de la Défense en Syrie, M.Choïgou lui a adressé par voie diplomatique une explication sur les initiatives russes dans la Ghouta orientale et à Raqqa.

«Le ministre de la Défense, général de l'armée, Sergueï Choïgou, a envoyé par voie diplomatique à l'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, une explication sur les activités menées à la demande du Président russe par le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit», lit-on dans un communiqué de la Défense russe.

Le document explique notamment qu'à la demande de Vladimir Poutine, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, en coopération avec les autorités syriennes, entame une opération visant à évacuer les civils, les malades et les blessés de la Ghouta orientale. Pour atteindre cet objectif, des trêves humanitaires ont été instaurées dans le secteur des localités de Douma et d'Arbine chaque jour à partir du 27 février entre 9h et 14h, heure locale. Pendant cette période, les troupes gouvernementales syriennes arrêtent de frapper les terroristes.

Un couloir humanitaire pour faire sortir les civils a été mis en place avec l'aide du Croissant-Rouge syrien près de la localité de Muhayam-al-Wafedin, dans la Ghouta orientale. Sont distribués des tracs avec les directions de sortie de l'enclave et l'ordre de passage des points de contrôle des troupes gouvernementales. Les annonces sont également effectuées à l'aide de haut-parleurs et d'envoi de SMS.

Dans le message, M.Choïgou souligne notamment qu'«il est en même temps proposé d'ouvrir des couloirs humanitaires depuis Al Tanf et Rukban, ainsi que de créer une commission internationale pour évaluer la situation humanitaire à Raqqa».

Lire aussi:

Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
Le professeur Raoult s’en prend au gouvernement et au Conseil de l’Ordre des médecins
La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Troisième confinement: «La France est le pays des révolutions» et «on est à la limite», lance Philippot
Tags:
convois humanitaires, opération, trêve, ONU, Sergueï Choïgou, Ghouta orientale, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook