Ecoutez Radio Sputnik
    Lingots d'or

    Des lingots d'or tombés du ciel en Yakoutie

    CC0 / pixabay/PublicDomainPictures
    Russie
    URL courte
    9195

    Suite à une défaillance technique, un avion-cargo qui décollait de l'aéroport d'Iakoutsk a perdu une partie de sa cargaison. Les médias locaux estiment qu'il transportait des lingots d'or.

    A Iakoutsk, capitale de la république russe de Yakoutie, un avion-cargo qui décollait a perdu la porte de sa soute arrière, perdant dans les airs une partie de sa cargaison, a annoncé le service de presse de l'aéroport.

    Plus tard, le Comité d'enquête de Russie a annoncé que l'avion transportait des lingots d'un métal précieux.

    Une partie de la cargaison s'est retrouvée dispersée sur la piste de décollage et ses environs.

    Selon les médias locaux, il s'agissait de près de dix tonnes de lingots d'or.
    Le site sakhaday.ru a annoncé que suite à l'incident, une partie de la «précieuse cargaison» a été perdue.

    Des internautes ont publié des photos de l'incident, pensant qu'il s'agissait réellement d'or.

    En Yakoutie, un An-1é a perdu la porte de sa soute arrière. La cargaison (9 tonnes de lingots d'or et de platine) est tombée sur la piste de décollage et tout autour.

    Toutefois, un représentant de la société Kinross Gold, qui fait de l'extraction de métaux en Yakoutie, a déclaré qu'il s'agissait de lingots d'argent.

    «Selon mes informations, il y avait des ligots d'argent à bord. Près de 200 au total. Une partie de la cargaison s'est retrouvée disséminée sur la piste de décollage», a précisé le responsable.

    Une enquête préliminaire a démontré que l'incident s'était produit à cause de la mauvaise fixation des lingots dans la soute. Aucune victime n'est à déplorer.

    Lire aussi:

    De faux policiers volent 800.000 euros à une Française de 97 ans
    13 faits que vous ignoriez peut-être encore sur l'or
    «Trésor en or»: ce que peuvent receler les toilettes d’un avion indien
    Tags:
    lingots d'or, Comité d'enquête de Russie, Iakoutsk
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik