Russie
URL courte
19902
S'abonner

Un correspondant de CNN qui a suivi la présidentielle de ce dimanche en Russie a constaté que certains électeurs avaient esquissé quelques pas de danse à l'entrée de l'un des nombreux bureaux de vote à Moscou.

Le journaliste Matthew Chance de CNN, qui a couvert le déroulement de l'élection présidentielle de ce dimanche en Russie, s'est dit surpris de l'activité manifestée par les Russes lors de l'élection.

Retrouvez plus d'articles sur l'élection présidentielle en Russie dans notre dossier spécial.

Dans un reportage diffusé en direct depuis un bureau de vote, il s'est dit étonné de l'optimisme éprouvé par les Russes venus accomplir leur devoir électoral. Surtout que le nombre de candidats était «très limité», a-t-il affirmé, constatant que ceux qui souhaitaient voter devait faire la queue pour obtenir leur bulletin.

«Nous pensions que l'état d'esprit serait plutôt apathique. Mais en réalité, au moins dans ce bureau de vote dans le centre de Moscou, c'est très animé», a-t-il indiqué.

Matthew Chance a même publié sur sa page Twitter une vidéo avec des Russes dansant à l'entrée de leur bureau de vote.

La présidentielle s'est tenue dans les 85 régions du pays, dans plus de 97.300 bureaux de vote en Russie et dans 401 bureaux de vote à l'étranger. Plus de 100 millions de personnes sont appelées à voter. Cette année, les deux nouvelles régions du pays, la Crimée et Sébastopol, rattachées à la Russie suite à un référendum en 2014, participent également à l'élection.

Lire aussi:

Le 14-Juillet version Covid sur la place de la Concorde comme si vous y étiez
Un CRS lié à deux affaires de violences mène les rangs policiers au défilé du 14 juillet, affirme Libération
Le site militaire FAR-Maroc publie des photos satellites montrant des «bases algériennes» à la frontière - vidéo
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Tags:
bureaux de vote, Présidentielle russe 2018, CNN, Twitter, Inc, Sébastopol, Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook