Russie
URL courte
Incendie meurtrier à Kemerovo (25 mars 2018) (21)
8381
S'abonner

Le Président russe serait arrivé tard dans la soirée de lundi dans la ville sibérienne de Kemerovo où un violent incendie a tué plus de 60 personnes dimanche, indiquent des médias russes se référant aux informations du site Flightradar24. Toutefois, le porte-parole du Président, Dmitri Peskov a démenti ces informations.

Vladimir Poutine se serait rendu lundi soir dans la ville sibérienne de Kemerovo où un immense incendie avait fait dimanche 64 morts dont au moins huit enfants, dans un centre commercial, ont annoncé des médias russes.

Le Président Poutine serait ainsi arrivé à Kemerovo en pleine nuit, aux environs de 03h00 heure locale (22h00 heure de Paris).

L'avion Iliouchine Il-76 du groupe aérien Rossiya qu'emprunte habituellement le dirigeant russe pour ses déplacements s'est posé à l'aéroport international de Kemerovo, indique le portail de surveillance de navigation aérienne Flightradar24.

Toutefois, le porte-parole du Président, Dmitri Peskov, a démenti plus tard ces informations relayées par plusieurs sites.

«Non, pas encore. C'est faux», a-t-il indiqué au journal Vedomosti.

Un total de 1.500 mètres carrés du centre commercial Zimniaya Vichnia («Cerise d'hiver») ont été ravagés par les flammes dimanche dans l'après-midi. Le feu s'est déclaré au troisième et dernier étage du magasin où se trouvait une patinoire pour enfants, plusieurs salles de cinéma, un centre d'activités pour enfants et un club de remise en forme. Alors que l'incendie se propageait, le toit de 1.200 mètres carrés s'est effondré.

 

Le ministre russe des Situations d'urgence, Vladimir Poutchkov, a décrété l'état d'urgence dans la région de Kemerovo. Vladimir Poutine a exprimé ses sincères condoléances aux familles endeuillées et a souhaité une prompte guérison à tous les blessés. Nombreux ont été les dirigeants mondiaux qui se sont joints aux condoléances.

Un deuil de trois jours a été décrété dans la région de Kemerovo.

Dossier:
Incendie meurtrier à Kemerovo (25 mars 2018) (21)

Lire aussi:

Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Tags:
incendie, victimes, Vladimir Poutine, Kemerovo, Sibérie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook