Ecoutez Radio Sputnik
    Hommage aux victimes de l'incendie à Kemerovo

    De Paris à Moscou: un hommage émouvant aux victimes de la terrible tragédie de Kemerovo

    © Sputnik . Alexandr Kryazhev
    Russie
    URL courte
    Incendie meurtrier à Kemerovo (25 mars 2018) (21)
    7342

    Tandis qu'un deuil national a été décrété pour le mercredi 28 mars en Russie, les capitales russe et française, tout comme de multiples villes russes, ont commémoré mardi la mémoire des victimes de l'incendie tragique et meurtrier survenu dimanche à Kemerovo en Sibérie.

    Dans la capitale française, les grilles de l'ambassade russe ont été couvertes de fleurs en hommage aux nombreuses victimes de l'incendie meurtrier survenu dimanche dernier dans la ville sibérienne de Kemerovo. La cathédrale de la Sainte-Trinité de Paris a prié pour les victimes du drame.

    ​L'ambassadeur de Russie en France Alexeï Mechkov est aussi venu exprimer son chagrin, espérant que «toutes les victimes reposent en paix».

    Des citoyens d'Allemagne, d'Autriche et d'autres pays européens se sont également joints à cet émouvant mouvement d'hommage.

    L'un des symboles de Moscou, la tour de radio et télédiffusion Ostankino, est éteinte mardi soir.

     

     

    Dans le centre de Moscou, de nombreuses personnes se sont rassemblées en une action de deuil. Selon les estimations de la police, plus de 12.000 Moscovites sont descendus pour rendre hommage aux morts dans le centre commercial de Kemerovo.

    La ville de Saint-Pétersbourg a aussi «érigé» un monument à la mémoire des victimes.

    Les habitants de plusieurs villes, dont la ville sinistrée, ont lancé des ballons blancs en l'air à la mémoire des enfants qui ont péri dans l'incendie. La république des Maris a aussi exprimé son chagrin de cette manière.

     

     

    Durant toute la journée de mardi, sans cesse de nouvelles personnes venaient déposer des fleurs et des jouets en hommage à la soixantaine de morts, dont une quarantaine d'enfants, et en soutien aux dizaines de blessés.

    Un total de 1.500 mètres carrés du centre commercial Zimniaya Vichnia («Cerise d'hiver») ont été ravagés par les flammes dimanche dans l'après-midi. Le feu s'est déclaré au troisième et dernier étage du bâtiment où se trouvait une patinoire pour enfants, plusieurs salles de cinéma, un centre d'activités pour enfants et un club de remise en forme. Alors que l'incendie se propageait, le toit de 1.200 mètres carrés s'est effondré.Le ministre russe des Situations d'urgence, Vladimir Poutchkov, a décrété l'état d'urgence dans la région de Kemerovo.

    Vladimir Poutine a exprimé ses sincères condoléances aux familles endeuillées et s'est rendu à Kemerovo à la suite de la tragédie. Nombreux ont été les dirigeants mondiaux qui se sont joints aux condoléances.

    Un deuil de trois jours a été décrété dans la région de Kemerovo. Le dirigeant russe a signé un décret déclarant le 28 mars journée de deuil national en Russie. Lors de cette journée de deuil national, les drapeaux russes seront en berne partout dans le pays, les institutions culturelles et les compagnies de radio et de télévision sont invitées à annuler les événements et les émissions divertissantes.

    Dossier:
    Incendie meurtrier à Kemerovo (25 mars 2018) (21)

    Lire aussi:

    Poutine explique les causes de l’incendie meurtrier en Sibérie
    Tragédie de Kemerovo: l'origine de l’incendie déterminée
    Au moins 64 morts dans un incendie en Sibérie (vidéos de la tragédie)
    Tags:
    tragédie, mémoire, deuil, hommage, incendie, deuil national, victimes, tour Ostankino, Kemerovo, Saint-Pétersbourg, Sibérie, Moscou, Autriche, Paris, France, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik