Russie
URL courte
Incendie meurtrier à Kemerovo (25 mars 2018) (21)
4210
S'abonner

Le gouverneur de la région de Kemerovo, Aman Touleïev, a présenté sa démission suite à l’incendie dans le centre commercial Zimniaya Vichnia (Cerise d'hiver) qui a causé un lourd bilan humain la semaine passée, a indiqué à Sputnik le service de presse de l’administration régionale.

Une semaine après l'incendie meurtrier dans le centre commercial Zimniaya Vichnia (Cerise d'hiver) à Kemerovo, le gouverneur de la région, Aman Touleïev, a présenté sa démission.

«Le gouverneur de la région de Kemerovo, Aman Touleïev, s'est adressé au Président Poutine pour présenter volontairement sa démission», a annoncé dimanche à Sputnik le service de presse de l'administration régionale.

Dans une vidéo publiée sur le site de l'administration régionale, Aman Touleïev a déclaré que sa démission était la «seule décision juste» à prendre à la suite de cet accident dramatique qui a fait 64 morts, dont 41 enfants.

Il a également jugé «moralement impossible» de poursuivre ses fonctions «avec le poids d'un tel fardeau».

Vladimir Poutine a accepté sa demande de démission.

Aman Touleïev, 73 ans, est entré en politique à la fin des années 1980. Il a été placé à la tête de la région de Kemerovo en 1997, où il a été réélu quatre fois. Son mandat actuel devait toucher à sa fin en 2020.

Un total de 1.500 mètres carrés du centre commercial Zimniaya Vichnia ont été ravagés par les flammes le 25 mars dans l'après-midi. Le feu s'est déclaré au troisième et dernier étage du bâtiment où se trouvait une patinoire pour enfants, plusieurs salles de cinéma, un centre d'activités pour enfants et un club de remise en forme. Alors que l'incendie se propageait, le toit de 1.200 mètres carrés s'est effondré. Le drame a fait 64 morts, dont une majorité d'enfants, et de nombreux blessés. Suite à l'accident, un deuil de trois jours a été décrété dans la région de Kemerovo. Le Président Poutine a également décrété le 28 mars jour de deuil national en mémoire des victimes.

Dossier:
Incendie meurtrier à Kemerovo (25 mars 2018) (21)

Lire aussi:

Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Tags:
incendie, démission, politique, Kemerovo, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook