Ecoutez Radio Sputnik
    Aeroflot

    Le Kremlin réagit aux retards d’obtention de visas US par les pilotes russes

    © Sputnik . Maxim Blinov
    Russie
    URL courte
    9300

    Le Kremlin s’est dit préoccupé par les problèmes d’obtention de visas américains par les pilotes d’Aeroflot estimant qu’ils ont été créés délibérément.

    Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a déclaré ce vendredi que la délivrance de visas américains aux pilotes de la compagnie aérienne Aeroflot était retardée par les États-Unis de manière préméditée.

    «Il va de soi que Moscou est préoccupé. Nous partageons, en l'occurrence, la préoccupation exprimée par le ministère des Affaires étrangères. Il est évident que les Américains n'ont pas de raisons objectives pour les complications en matière de délivrance de visas, car les suppressions ne sont aucunement concernées par l'activité consulaire», a-t-il répondu aux journalistes qui l'avaient interrogé sur la menace de suspension du trafic aérien entre la Russie et les États-Unis en lien avec les retards d'obtention de visas américains par les pilotes d'Aeroflot.

    M.Peskov a signalé que ces difficultés avaient été créées d'une manière préméditée.

    «Il est évident que c'est prémédité et la responsabilité pour cette situation incombe entièrement à nos collègues américains. Il va de soi que nous sommes préoccupés, nous ne voulons pas un tel développement», a-t-il conclu.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé jeudi que Moscou n'excluait pas que la Russie et les États-Unis pouvaient rester sans liaison aérienne suite au blocus organisé par Washington sur les visas pour les citoyens russes. L'Aeroflot, l'unique compagnie effectuant des vols réguliers entre la Russie et les États-Unis, pourrait être obligé de les suspendre «car les équipages sont confrontés à des difficultés croissantes avec les visas», indique le communiqué.

    L'Aeroflot a confirmé par la suite les problèmes d'obtention de visas américains par ses équipages.

    Lire aussi:

    La base russe de Hmeimim repousse une attaque aux lance-roquettes multiples, 180 djihadistes éliminés
    Moscou commente la reprise par les USA des importations de pétrole vénézuélien
    Conseil des ministres ou «pyjama party»? La tenue de Sibeth Ndiaye devient la risée de la Toile
    Tags:
    visas, Aeroflot, Dmitri Peskov, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik