Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Poutine ordonne de redessiner la carte du monde

    © Sputnik . Alexei Danichev
    Russie
    URL courte
    502909

    «Nous n'avons pas le droit de tolérer, de ne pas réagir à la distorsion historique et géographique dans ce cas de vérité et de justice», a déclaré Vladimir Poutine en ordonnant de commencer à préparer une nouvelle carte du monde. Pourquoi?

    Le Président russe a ordonné vendredi de commencer à préparer une nouvelle carte du monde contenant des noms géographiquement fiables.

    «Aujourd'hui, nous sommes confrontés à une situation où les noms russes, que nos chercheurs et voyageurs ont donnés il y a des siècles et des décennies, sont progressivement évincés des cartes du monde, effaçant ainsi la mémoire de la contribution russe à l'étude de la planète et au développement de la science», a expliqué le chef du Kremlin.

    Il a également souligné que la Russie n'avait pas «le droit de tolérer, de ne pas réagir à la distorsion historique et géographique dans ce cas de vérité et de justice».

    Cette déclaration a été faite vendredi lors d'une réunion avec les représentants de la Société géographique russe. Outre le personnel de la société, le Service fédéral d'enregistrement, de cadastre et de cartographie d'État ainsi que le ministère de la Défense devraient aussi se joindre au travail, a poursuivi Vladimir Poutine.

    Le ministère de la Défense, en particulier, devrait assurer la disponibilité de «ses documents cartographiques pour les créateurs de la carte et, en général, pour les voyageurs, les touristes, les automobilistes, y compris sous forme de technologies informatiques modernes».

     

    Lire aussi:

    Les étudiants russes vainqueurs absolus du concours mondial de géographie iGeo au Québec
    Des chercheurs japonais ont cartographié la matière noire (vidéo)
    La technologie la plus récente de la marine testée sur le brise-glace Ilya Muromets
    Tags:
    géographie, tourisme, carte, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik