Ecoutez Radio Sputnik
    la base militaire de Hmeimim

    Hmeimim vu de l'intérieur: tout ce que vous vouliez savoir sans avoir osé le demander

    © Sputnik . Dmitri Vinogradov
    Russie
    URL courte
    91390

    Plusieurs journalistes et blogueurs russes ont visité la base militaire de Hmeimim, située dans la province syrienne de Lattaquié, et ont été les témoins privilégiés de la vie quotidienne des soldats russes.

    La visite de la base militaire de Hmeimim a été organisée par le ministère russe de la Défense et a eu lieu le 21 avril, indique l'un des participants du «projet», le blogueur au pseudonyme d'ecoross1.

    Les systèmes de défense aérienne S-400 et Pantsir, les bombardiers Su-24M2, les chasseurs-bombardiers Su-34 et les chasseurs Su-35S ont été au centre de l'attention des visiteurs. Notons au passage que chaque avion est protégé par des gabions.

    Le journaliste du portail Gazeta.ru Mikhail Khodarenok a en outre photographié les «radars volants» russes A-50U.

    Le blogueur ecoross1 a interviewé plusieurs pilotes de Su-24 qui ont fait l'éloge des sièges d'avion réglables.

    Hmeimim a tout ce qu'il faut pour y mener une vie agréable: un cinéma, un musée, une bibliothèque avec des livres récemment publiés, une église, un terrain de sport et une laverie.

    Les soldats logent dans des unités résidentielles, chacune dotée d'un lit, d'une table de chevet, d'une armoire, d'un appareil de climatisation et d'un chauffage électrique pour l'hiver.

    En outre, à Hmeimim, il y a une salle de relaxation avec des fauteuils réglables et des lunettes de réalité virtuelle.

    «Celui qui veut profiter d'une paix durable, doit être capable de se battre!», lit-on sur une pancarte accrochée sur un mur de l'aérodrome. Sur d'autres murs, il y a des panneaux d'information sur l'histoire et la géographie administrative de la Syrie.

    Il y a même un bouclier russe réalisé par le tailleur de pierre syrien Suleiman Hudr Alej, habitant de la province de Homs, sur lequel on peut lire: «Merci la Russie».

    Lire aussi:

    Pourquoi le Su-34 est considéré comme l'avion d'attaque au sol le plus redoutable au monde
    Moscou publie les photos des drones ayant participé à l’attaque de Hmeimim et Tartous
    «Ça devient gênant votre romance»: quand le Web ironise sur les rapports Trump-Macron
    Tags:
    base militaire, Hmeimim, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik