Ecoutez Radio Sputnik
    Dmitri Medvedev

    Ces défis «colossaux» du monde dont avertit le nouveau Premier ministre russe

    © Sputnik . Ekaterina Shtukina
    Russie
    URL courte
    4570

    Les sanctions adoptées à l’égard de plusieurs pays, dont la Russie, témoignent du «dysfonctionnement» du système international, a affirmé le Premier ministre russe. Mais selon lui, elles ne constituent qu’une partie des problèmes auxquels le monde fait face.

    Le Premier ministre russe Dimitri Medvedev a déclaré que les sanctions, dont celles contre la Russie, témoignaient du «dysfonctionnement de la politique mondiale».

    «Elles [les sanctions, ndlr] confirment encore une fois un dysfonctionnement d'envergure de la politique internationale, en témoignant des défaillances de l'équilibre politique mondial qui avait été atteint après tant d'efforts […] Partout il y a une rupture qui concerne tous les domaines, en commençant par la vie quotidienne, la vision du monde, les technologie et jusqu'à la politique et l'économie», a-t-il précisé.

    Selon le Premier ministre russe, le monde fait face à de nombreux défis «colossaux», dont le vieillissement de la population mondiale, la pauvreté, les problèmes écologiques, les migrations, le terrorisme, les conflits régionaux et les évolutions technologiques rapides.

    Le 8 mai la Douma (chambre basse du Parlement russe) a accepté la nomination de Dmitri Medvedev au poste de Premier ministre de la Fédération de Russie. Il occupait déjà ce poste depuis 2012, pendant le précédent mandat présidentiel de Vladimir Poutine.

    Lire aussi:

    Après son investiture, Poutine propose son candidat au poste de Premier ministre
    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Les frappes US en Syrie laissent les mains libres aux terroristes, selon Medvedev
    Tags:
    politique internationale, sanctions antirusses, défis, Douma d'État, Dmitri Medvedev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik