Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Vétéran dont Poutine a pris la défense: «Ils ont failli m'écraser, mais il m'a sauvé»

    © Sputnik . Alexeï Nimolski
    Russie
    URL courte
    17860

    L'ancien combattant que Vladimir Poutine a soutenu contre son garde de corps a raconté à un quotidien russe comment cela s'était produit et de quoi lui et le Président avaient parlé sur leur chemin vers la tombe du Soldat inconnu.

    Agé de 94 ans, le général Dmitri Sirkashev est devenu célèbre lorsque que Vladimir Poutine l'a défendu contre l'un de ses gardes du corps qui avait essayé d'écarter cet ancien combattant de la Grande Guerre patriotique voulant s'approche du Président après le Défilé consacré au 73e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne nazie.

    Dans une interview accordée au quotidien russe Komsomolskaïa Pravda, le général a raconté quelques détails de ce petit incident.

    «Je voulais le féliciter […] Quand nous sommes descendus de la tribune, il y avait quelque 20 personnes entre lui et moi, des gardes du corps, des photographes. Il a vu qu'ils ont failli m'écraser. Et il m'a sauvé. Ensemble, nous sommes allés vers la tombe du Soldat inconnu», a-t-il raconté.

    Le petit accrochage a été commenté par Dmitri Peskov, porte-parole du Président russe. Il l'a qualifié d'«un incident involontaire».

    «Le Président a déjà prêté attention à la nécessité d'éviter désormais des situations de ce genre», a ajouté M.Peskov.

    Lire aussi:

    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik