Ecoutez Radio Sputnik
    Le chantier du pont de Crimée

    Le Kremlin annonce quand Vladimir Poutine assistera à l'inauguration du pont de Crimée

    © Sputnik . Guéorgui Zimarev
    Russie
    URL courte
    10261

    Le pont de Crimée, qui relie la péninsule au reste du territoire russe par le détroit de Kertch, ouvrira le 15 mai prochain, en présence du chef de l’État Vladimir Poutine, d’après le Kremlin.

    Vladimir Poutine participera mardi à la cérémonie d’inauguration du pont automobile reliant la péninsule de Taman, dans la partie continentale de la Russie à la péninsule de Kertch, en Crimée, a annoncé lundi le service de presse du Kremlin.

    «Le 15 mai prochain, le Président russe Vladimir Poutine prendra part à l’inauguration de la partie automobile du pont de Crimée. Le chef de l’État évaluera le niveau de préparation du Centre unique de contrôle de la circulation et de tous les services à l’ouverture du pont enjambant le détroit de Kertch», a indiqué le service de presse.

    Le pont sera ouvert à la circulation automobile le 16 mai, le lendemain de la cérémonie officielle d'inauguration, d’après le centre d’information Pont de Crimée.

    «Un convoi d’engins de chantier passera sur le pont. La manifestation réunira les représentants des constructeurs venus de nombreuses régions russes. On y trouvera notamment les meilleurs spécialistes du secteur qui ont participé à la construction du Chemin de fer BAM, à la préparation du sommet de Association des pays de coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) à Vladivostok, des Jeux universitaires 2013 de Kazan et des Jeux olympiques d’hiver 2014 à Sotchi», a noté le centre d’information.

    Le pont de Crimée, qui relie la Crimée et le territoire de Krasnodar est le plus long en Russie avec ses 19 kilomètres. Le chantier a été lancé en février 2016. Son ouverture à la circulation automobile était initialement programmée pour décembre 2018 et à la circulation ferroviaire pour la fin de l'année 2019. La capacité du pont est estimée à 40.000 véhicules par jour et 47 trains dans chacun des deux sens par jour (14 millions de passagers et 13 millions de tonnes de fret par an).

    Construction du pont routier de Crimée
    © Sputnik . Alexey Malgavko
    Le Président russe a annoncé début mars, dans son message à l'Assemblée fédérale (parlement), que le pont ouvrirait dans quelques mois. Présent à la mi-mars sur le chantier pour inspecter un tronçon déjà prêt du pont, M.Poutine a souhaité que cette installation soit prête pour la saison touristique d'été 2018.

    La Crimée est devenue une région russe après le référendum de mars 2014 lors duquel 96,77% des électeurs de la République de Crimée et 95,6% des habitants de Sébastopol s'étaient prononcés en faveur de la réunification avec la Russie. Les autorités de la péninsule ont organisé le référendum après un coup d'État en Ukraine en février 2014. L'Ukraine considère la Crimée comme un territoire occupé. Moscou a rappelé à maintes reprises que les habitants de la Crimée avaient voté pour la réunification avec la Russie conformément aux normes internationales et à la Charte de l'Onu. Selon M.Poutine, la question de la Crimée «est close».

    Lire aussi:

    Les 1.000 premiers véhicules ont déjà traversé le pont de Crimée (vidéo)
    Voici pourquoi il est symbolique que Poutine participe à l’inauguration du pont de Crimée
    Inauguration du pont de Crimée en présence de Vladimir Poutine (vidéo en direct)
    Tags:
    inauguration, Pont de Crimée, Vladimir Poutine, péninsule de Taman, Territoire de Krasnodar, Crimée, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik