Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Pourquoi Poutine n'a pas attaché sa ceinture de sécurité pour emprunter le pont de Crimée?

    © Sputnik . Grigori Sissoev
    Russie
    URL courte
    34853

    Si le Président russe respecte le code de la route, pourquoi n'a-t-il pas attaché sa ceinture de sécurité avant d'emprunter hier le pont de Crimée au volant d'un camion KamAZ? Le service fédéral russe de protection des hauts fonctionnaires (FSO) a répondu à cette question jugée importante par certains.

    En prenant la tête d'une colonne de camions qui devait traverser la première le pont de Crimée inauguré ce mardi, Vladimir Poutine n'a pas attaché sa ceinture de sécurité. Ce détail n'est pas passé inaperçu aux yeux de certains, c'est pourquoi le service fédéral russe de protection des hauts fonctionnaires (FSO) a dû préciser si le Président avait violé ou non le code de la route.

    «Officiellement, la circulation sur le pont de Crimée a été ouverte le 16 mai à 5h30 du matin. Le Président Vladimir Poutine a participé à l'inauguration solennelle du pont de Crimée le 15 mai. Ce jour-là, le pont de Crimée n'était pas une route de circulation publique mais avait le statut d'un site en construction sur lequel la circulation n'est pas réglementée par le code de la route. Le non-port de la ceinture de sécurité ne constituait pas une menace pour la sécurité du Président russe», a déclaré au site Gazeta.ru, un représentant du service.

    Le pont de Crimée, qui relie la péninsule au reste du territoire russe par le détroit de Kertch, a été inauguré ce mardi 15 mai, en présence du chef de l'État Vladimir Poutine.

    Le Président russe a été le premier à traverser en 16 minutes le pont de Crimée à la tête d'une colonne de 30 camions qui devait tester sa résistance.

    Le pont de Crimée, qui relie la Crimée et le territoire de Krasnodar est le plus long en Russie avec ses 19 kilomètres. Le chantier a été lancé en février 2016. La structure du pont repose sur 7.000 pieux et 595 pylônes. Au total, la construction du pont a utilisé tellement de fer, que ce serait suffisant pour ériger 32 fois la Tour Eiffel.

    La capacité du pont est estimée à 40.000 véhicules par jour et 47 trains dans chacun des deux sens par jour (14 millions de passagers et 13 millions de tonnes de fret par an). La vitesse maximale autorisée sur le pont est de 90 km/h.

    Lire aussi:

    Le nombre de véhicules ayant déjà utilisé le pont de Crimée à midi révélé
    Les 1.000 premiers véhicules ont déjà traversé le pont de Crimée (vidéo)
    Google Maps reconnaît enfin l'existence du pont de Crimée
    Tags:
    Pont de Crimée, Vladimir Poutine, Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik