Ecoutez Radio Sputnik
    Le navire anti-sabotage Gratchonok

    Le navire anti-sabotage Gratchonok rejoint le groupe naval russe en Méditerranée

    © Sputnik . Oleg Smyslov
    Russie
    URL courte
    1250

    Le groupe naval russe en Méditerranée a été complété par un navire anti-sabotage qui avait effectué un trajet depuis la mer Noire, selon le service de presse de la Flotte de la mer Noire.

    Le navire anti-sabotage russe du projet 21980 Gratchonok a été déployé en Méditerranée, a annoncé le porte-parole de la Flotte de la mer Noire, Viatcheslav Troukhatchev.

    «Un navire anti-sabotage de la Flotte de la mer Noire a rejoint le groupe permanent de la Marine russe en Méditerranée», a déclaré le porte-parole aux journalistes.

    Il a expliqué qu'en Méditerranée, le Gratchonok assurerait la protection des navires stationnés sur des rades non défendues et la sécurité des bases de la marine russe.

    Le Gratchonok est destiné à lutter contre les groupes de sabotage sous-marins et à assurer les missions des plongeurs.

    Il est doté de moyens modernes de lutte électronique, à savoir les sonars Kalmar et Anapa et le radar naval MR-231. Cela lui permet de détecter des cibles sous-marines à une distance de 500 m et les navires de surface à une distance de 16 miles.

    Le Gratchonok est armé d'un système de missiles sol-air Igla, d'une mitrailleuse de 14,5 mm et de lance-grenades DP-64 et DP-65.

    Long de 31 m, il déplace 138 tonnes et a une autonomie de 200 miles. Sa vitesse maximale est de 23 nœuds. L'équipage du Gratchonok est composé de 8 personnes.

    Lire aussi:

    En Méditerranée, la marine russe surveille les navires de l’US Navy et de ses alliés
    La frégate russe Amiral Essen quitte la Méditerranée pour Sébastopol
    Une frégate de la flotte russe de la mer Noire rejoint le groupe naval en Méditerranée
    Tags:
    Flotte russe de la mer Noire, Viatcheslav Troukhatchev, Méditerranée, mer Noire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik