Ecoutez Radio Sputnik
    Iliouchine Il-10M

    Adieu aux cieux: les cimetières russes d’avions abandonnés (photos, vidéos)

    CC BY 3.0 / RuthAS / Iliouchine Il-10M
    Russie
    URL courte
    8217

    La Russie abrite sur son territoire plusieurs cimetières d'avions abandonnés qui offrent à leurs visiteurs un inoubliable spectacle de grandeur et de tristesse.

    Peu importe quelles sont les altitudes qu'ils ont atteintes, tous les avions finissent toujours sur terre (à l'exception notable de ceux détournés par les extraterrestres). La Russie, dont l'espace aérien n'est en rien moins étendu que son territoire, abrite plusieurs cimetières d'aéronefs qui attirent des foules de pèlerins.

    L'ancien aérodrome de Khodynka, situé à quelques kilomètres du Kremlin dans le nord-ouest de Moscou, a été en fonction pendant près d'un siècle, de 1910 à 2003.

    Après la fermeture de l'aérodrome, les autorités envisageaient de le transformer en musée de l'aviation, mais ce projet a malheureusement échoué. Jusqu'en 2011, le site abritait une cinquantaine d'avions qui rouillaient lentement à ciel ouvert avant d'être remis à un musée privé pour être restaurés:

    (vidéos postées en ligne en 2010 et 2012)

    L'aéroport moscovite de Domodedovo possède lui aussi sa propre exposition d'avions démis de ses fonctions. Certains de ces aéronefs servent actuellement de donneurs d'organes pour ceux qui tombent en panne mais peuvent toujours être exploités.

    Au moment du décollage, les passagers ont la possibilité de regarder les appareils abandonnés de très près:



    Le village de Monino qui se situe à une vingtaine de kilomètres à l'est de Moscou héberge pour sa part un véritable musée des forces aériennes: sur une superficie de 20 hectares, on trouve près de deux cents avions russes et étrangers. Les légendaires Farman, Voisin, Sopwith ou Ilia Mouromets, sont présents:

    Chaque année, près de 150.000 personnes visitent le musée de Monino ouvert au grand public depuis 1960:

    Le plus vaste cimetière d'avions en Russie se trouve à Oulianovsk sur les rives de la Volga. Au total, près de 9.000 avions civils et militaires y sont rassemblés.

    Ce qui distingue le musée d'Oulianovsk des autres, c'est que presque tous les avions exposés sont arrivés par leurs propres moyens dans un «vol d'adieu»:

    Lire aussi:

    Partir étudier en Russie? C’est plus facile qu’on ne le pense!
    Le cimetière des aéroports abandonnés: là où aucun avion n’atterrit plus
    Des Su-25 russes pour souhaiter le Jour de l’Indépendance aux Américains
    Tags:
    cimetière, avions, aéroport Domodedovo, Monino, Oulianovsk, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik