Ecoutez Radio Sputnik
    Pantsyr-S

    Des S-400, des Pantsir et d’autres armes modernes prennent part à des exercices en Crimée

    © Sputnik . Alexander Vilf
    Russie
    URL courte
    5442

    Des systèmes antiaériens S-400 et Pantsir ont repoussé une frappe menée depuis la mer tandis que des systèmes de missiles de défense côtière Bal et Bastion ont détruit des cibles d’un hypothétique adversaire lors de manœuvres militaires en Crimée, selon la Défense russe.

    Le service de presse du district militaire du Sud a commenté ces manœuvres qui se déroulent en Crimée impliquant des armes ultramodernes russes.

    «Pour repousser une frappe de missiles, le commandement des forces aériennes ainsi que de la défense antiaérienne du district du Sud de la Flotte de la mer Noire qui agissent dans le cadre des exercices tactiques, ont utilisé les systèmes S-400 Triumph et les complexes Pantsir-S1», a communiqué le porte-parole, Vadim Astafiev.

    Par ailleurs, il a relaté que les systèmes de missiles de défense côtière Bal et Bastion de la Flotte de la mer Noire ont frappé d'hypothétiques navires de l'ennemi tandis que les cibles maritimes ont été frappées par des chasseurs Su-30SM et des bombardiers tactiques Su-34.

    Les manœuvres conjointes de forces aériennes et de la défense aérienne de la Flotte de la mer Noire ont commencé ce mardi 5 juin. D'après le service de presse du district, environ 6.000 militaires ainsi qu'une centaine d'avions et d'hélicoptères participent aux exercices en question.

    Lire aussi:

    L’armée russe révèle les DCA qui assurent la sécurité de la Crimée
    Les exercices des bateaux lance-missiles de la Flotte de la mer Noire
    La Russie lance des exercices navals d'alerte en mer Noire
    Tags:
    défense, exercices militaires, Pantsir-S, S-400, Vadim Astafiev, Crimée, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik