Russie
URL courte
Ligne directe avec Vladimir Poutine (2018) (13)
2230
S'abonner

Lors de la «Ligne directe», Vladimir Poutine a déclaré que la Russie devrait mener les essais de son lanceur super lourd en régime automatique d’ici à 2022.

«Nous avons de bons programmes d'exploration de l'espace lointain. D'ici à 2022, nous devons effectuer le premier essai du lanceur super lourd, il devrait être réalisé en régime automatique et, d'ici à 2024, nous devrions déjà utiliser des véhicules téléguidés», a déclaré aujourd'hui le Président russe lors de la «Ligne directe».

«En général, nous avons de grands projets ambitieux concernant l'exploration [spatiale, ndlr]. Je vous assure que nous continuerons sur cette voie. Ce n'est pas une coïncidence que nous ayons dépensé beaucoup d'argent et de ressources pour construire un nouveau pas de tir dans l'est de notre pays, le cosmodrome de Vostochny. Nous le développerons précisément en tant que composante civile de nos activités spatiales», a ajouté le président.

Il s'agit de la seizième rencontre en format «Ligne directe», ou questions-réponses, avec les Russes. Cette tradition est née pendant le premier mandat présidentiel de Vladimir Poutine. La première a eu lieu le 24 décembre 2001.

Dossier:
Ligne directe avec Vladimir Poutine (2018) (13)

Lire aussi:

Un plan secret anglais de 2017 prévoyait de priver les personnes âgées d’aide médicale en cas de pandémie
Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Tags:
Russie, Vladimir Poutine, cosmodrome, ligne directe, lanceur superlourd
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook