Ecoutez Radio Sputnik
    Le président de la Russie Vladimir Poutine et l'ambassadeur nigérian en Russie, Steve Davis Ugba

    Ambassadeur du Nigeria à Moscou: il n’y a aucun problème de racisme en Russie

    © Sputnik . Alexey Druzhinin
    Russie
    URL courte
    13250

    Selon l'ambassadeur nigérian en Russie, Steve Davis Ugba, le problème du racisme n’existe tout simplement pas en Russie et les étrangers pourront en juger par eux-mêmes lors de la Coupe du Monde 2018.

    A la veille de la Coupe du Monde qui débute la semaine prochaine, l'ambassadeur du Nigeria en Russie, Steve Davis Ugba, s'est prononcé sur le sujet du racisme en Russie lors de la conférence de presse qu'il a donnée aujourd'hui au centre de presse de la ville de Moscou.

    «Le racisme est une question très grave parce qu'il brise l'esprit et la concentration. Quand ils attaquent des joueurs, les racistes agissent de manière injuste à l'égard du jeu: je suis content que la FIFA ait été chargée d'enquêter sur les cas liés au racisme», a déclaré M.Ugba.

    «Maintenant, j'habite à Moscou et je n'ai pas peur de me promener dans les rues. Le niveau de sécurité dans le pays me donne des raisons de l'affirmer que la Russie est un merveilleux pays pour les gens à la peau noire», a déclaré l'ambassadeur. «Peut-être, il y a 20 ans la Russie a eu ce problème, mais la société s'est vite développée depuis ce temps-là».

    Il a également ajouté qu'à l'étranger, «la perception de la Russie est fausse, notamment en ce qui concerne le problème du racisme».

    «Ma fille dit que Moscou est plus sûre que les Etats-Unis. C'est une question d'expérience personnelle, tout le monde doit comprendre le niveau de sécurité, je conseille à tout le monde de venir en Russie et de ne pas croire aux rumeurs».

    La fête du ballon rond se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes. Ce sera la première Coupe du Monde en Europe de l'Est et le premier tournoi international de ce niveau organisé à la fois en Europe et en Asie.

    Lire aussi:

    Journaliste couvrant la Coupe des Confédérations: «Je n’ai pas vu de racisme en Russie»
    Moscou réagit à la provocation d’un média UK qui a dénoncé «le racisme en Russie»
    Poutine: la Russie est prête pour le Mondial et à assurer le confort de tous les fans
    Tags:
    racisme, ambassadeur, football, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik