Russie
URL courte
0 160
S'abonner

Un robot-pompier télécommandé à chenilles, capable d’intervenir dans les endroits les plus inaccessibles et d’être modulé en fonction des tâches, a été élaboré par des ingénieurs russes de Saratov.

Un groupe de chercheurs de l'Université agraire nationale de Saratov a élaboré le robot-pompier RUPR-1, annonce le ministère de l'Industrie et de l'Énergie de cette région russe.

«Selon ses concepteurs, ce robot n'a pas d'analogues directs en Russie. L'engin se distingue positivement de ses rivaux grâce à ses dimensions. Il est facilement transportable. Le robot est capable de travailler dans les endroits les plus inaccessibles. Un prototype existe déjà. Les chercheurs indiquent que sa commercialisation demande près de 800.000 roubles [10.900 euros, ndlr]», indique le communiqué du ministère.

Ce robot-pompier à chenilles mesure 180 centimètres de long, 70 de large, 80 de haut et pèse 120 kilogrammes. Le système est capable d'éteindre un feu à une distance de 35 mètres.

Le robot est dirigé au moyen d'une télécommande qui a une portée d'un kilomètre. L'engin est doté d'une caméra qui transmet l'image à la télécommande de l'opérateur.

«La particularité du robot est sa construction modulaire. On peut démonter la partie supérieure, le système de lutte contre les incendies, et installer un autre dispositif. Par exemple, un robot de déminage», ajouté le communiqué.

Lire aussi:

Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
«Je reconnais ma faute»: ce golden retriever fait le coupable devant sa propriétaire
L'armée de Haftar annonce avoir détruit un navire turc transportant des armes - vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
Tags:
université, chercheurs, déminage, pompiers, robot, Saratov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook