Ecoutez Radio Sputnik
    taxi

    Le chauffeur du taxi fou à Moscou témoigne

    © Sputnik . Anar Mustafayev
    Russie
    URL courte
    666

    Le responsable de l’embardée qui a fait samedi huit blessés dans le centre de la capitale russe affirme avoir agi involontairement, confondant les pédales.

    Le chauffeur du taxi qui, hors de contrôle, a fauché samedi plusieurs personnes en plein centre de Moscou affirme avoir confondu la pédale d'accélération et avec celle de frein. Interpellé peu après les faits, il a témoigné devant la police. La vidéo de l'audience a été diffusée sur le site du département moscovite du ministère russe de l'Intérieur.

    «J'ai appuyé sur le gaz. Je croyais que j'appuyais sur le frein… je ne sais même pas ce qu'il s'est passé», a-t-il déclaré avant d'ajouter qu'il avait peu dormi la veille et était au volant depuis 20 heures au moment du drame.

    L'homme a affirmé par ailleurs ne pas avoir touché à l'alcool depuis l'enfance et être sobre au moment des faits. Le chauffeur a ajouté qu' «il n'avait jamais violé» le code de la route et a assuré «n'avoir aucun problème avec ses papiers».

    L'individu a expliqué sa tentative de fuir les lieux par la frayeur qu'il a lui-même ressentie face à son acte. D'après lui, malgré le fait que son permis de conduire a été délivré il y a cinq ans, il ne conduisait que depuis deux ans. D'après ses dires, il était chauffeur à Moscou depuis deux mois.

    Huit personnes, dont des étrangers, ont été blessées dans l'embardée qu'un taxi a faite samedi en fin d'après-midi dans le centre de Moscou. Deux Mexicains, un Ukrainien et deux Russes ont été hospitalisés, selon des informations communiquées par des médias.

    Lire aussi:

    La vidéo de l'embardée d'un taxi dans le centre de Moscou mise en ligne
    Un taxi londonien sort et abandonne son passager inconscient au milieu de la route (vidéo)
    Le passager d’un taxi jette sa bouteille par la fenêtre, il va vite le regretter (vidéo)
    Tags:
    accident, taxi, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik