Russie
URL courte
4491
S'abonner

Coulé par une mine dans le golfe de Finlande en août 1941, le destroyer Novik était porté disparu depuis. Après de longues recherches, une expédition fino-russe a réussi à localiser l'épave de ce navire légendaire.

Coulé par une mine dans le golfe de Finlande en août 1941, le destroyer Novik était porté disparu depuis. Après de longues recherches, une expédition fino-russe a réussi à localiser l'épave de ce navire légendaire.

Les débris du destroyer russe Novik ont été découverts par des chercheurs russes et finlandais sur le fond du golfe de Finlande où ils reposaient depuis le 23 août 1941, jour où le navire a été détruit par une mine allemande, a indiqué à Sputnik Konstantin Bogdanov, chef de l'expédition «Hommage aux navires de la Grande Victoire».

«Dans le cadre du projet conjoint de l'entreprise de recherche finlandaise SubZone et l'expédition russe "Hommage aux navires de la Grande Victoire", près de la péninsule de Juminda, nous avons découvert le lieu de la destruction du destroyer Novik. Le navire gît à une profondeur de 75 mètres au milieu du golfe de Finlande. La coque s'est brisée en deux à la suite de l'explosion d'une mine. Il est possible de distinguer sur la coque le nom du bateau au moment de sa destruction "Iakov Sverdlov" et le blason de l'Union soviétique», a-t-il déclaré.

Un sous-marin russe (image d'illustration)
© Photo / Press-service of JSC "PO "Sevmas"

Selon lui, le lieu du naufrage du navire a été déterminé par l'historien russe Mikhaïl Ivanov d'après des documents d'archives allemands qui mentionnent le bombardement manqué d'une cible qui avait eu lieu en 1943. Les Allemands l'ont prise pour le sous-marin soviétique Shtch-406, alors que celui-ci avait déjà été coulé près de l'île de Bolshoï Tyuters.

Il est à noter qu'au moment de sa mise à l'eau, Novik était le navire le plus rapide au monde. Il a participé à toutes les opérations militaires en mer Baltique pendant la Première Guerre mondiale.

Lire aussi:

Une école de police visée par des cocktails Molotov dans le Nord
Un policier a mortellement neutralisé un automobiliste à Marseille
«Une menace pour la démocratie»: Emmanuel Macron s’insurge contre les anti-pass sanitaire
Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19
Tags:
Russie, URSS, mer Baltique, Golfe de Finlande, Novik (Yakov Sverdlov) destroyer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook