Ecoutez Radio Sputnik
    Nuage noctulescent, image d'illustration

    Aux couleurs d’argent: le ciel moscovite émeut le Web (photos)

    CC BY 2.0 / Pawel Maryanov
    Russie
    URL courte
    2240

    Entre ses couleurs d’argent et de bleu saphir, le ciel de Moscou a su épater les Moscovites ainsi que les hôtes de la capitale russe le soir du 27 juin. Alors que les photos de ce phénomène foisonnent sur la Toile, le service météorologique de la ville a expliqué ses causes.

    Le soir du 27 juin, des nuages teints de couleurs argentées sont venus décorer le ciel de Moscou à la plus grande surprise des Moscovites ainsi que des hôtes de la capitale russe, qui se sont empressés d'immortaliser ce phénomène sur des photos partagées sur les réseaux sociaux.

    «Mais il est bien plus agréable de regarder ce ciel magique et ces nuages qui, comme le véritable argent, par sa lumière, rend la nuit courte plus lumineuse», a écrit un internaute.

    «Impossible de regarder ailleurs. Pas de bruit. Les oiseaux chantent tandis que le ciel est rempli de magie», a ajouté un autre.

     

    Tatiana Pozdnyakova, spécialiste du service météorologique de Moscou, a expliqué cette couleur inhabituelle par le temps chaud qui s'était installé ces derniers temps dans la région.

    «Des courants d'air chaud et humide montent dans les couches supérieures de l'atmosphère, qui s'étendent à plus de dix kilomètres», a-t-elle ainsi expliqué.

     

    Публикация от Alex Po (@aeromsu) 27 Июн 2018 в 5:00 PDT

     

     

     

    Finalement, les gouttes d'eau se transforment en cristaux qui reflètent la lumière solaire le matin et le soir, ce qui leur donne cette couleur argentée.

     

     

    Lire aussi:

    Des fans étrangers débarquent à Moscou et… font une fête grandiose (vidéos, photos)
    Le seul volcan au monde avec de la lave bleue (photos)
    Que la lumière soit! Moscou dans le Top-5 des villes les plus illuminées du monde
    Tags:
    images, ciel, Internet, photo, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik