Ecoutez Radio Sputnik
    menottes

    Un homme ivre a pris des otages dans un magasin à Moscou

    CC0 / 3839153
    Russie
    URL courte
    7013

    Un homme armé de couteau et se trouvant en état d’ivresse a pris en otage plusieurs personnes dans un magasin «Diksi» à Moscou. Il réclamerait la venue du FSB, ont rapporté ce dimanche des médias locaux en se référant à des témoins oculaires. La police a été dépêchée sur les lieux.

    Un homme ivre et armé de couteau a pris en otage plusieurs personnes dans un magasin du réseau «Diksi» à Moscou, ont communiqué ce dimanche des médias locaux en se référant à des témoins oculaires.

    ​Comme l'a indiqué la chaîne de télévision Ren TV, l'homme a mis le couteau sous la gorge d'une vendeuse en réclamant 300.000 roubles (environ 4.000 euros) et en demandant l'arrivée sur les lieux du FSB.

    La police a été dépêchée sur les lieux. Selon les premières informations, une femme de 26 ans a été blessée à l'avant-bras. L'agresseur refuse de mener des négociations avec les représentants de l'équipe psychiatrique présente sur place.

    Comme l'indique Nation News, en se référant à sa source, l'agresseur serait soigné dans un hôpital psychiatrique. La police vérifie actuellement toutes ces informations.

    À l'heure actuelle, la police mène des négociations avec l'agresseur.

    ​Le magasin a été encerclé par des agents de police qui entreprennent les mesures nécessaires pour interpeller le forcené.

    Les premiers détails de l'attaque ont été révélés par des témoins. Comme l'indique la chaîne Life Shot sur Telegram, l'agresseur a volé quelque chose dans le magasin et les vendeurs s'en sont aperçus.

    L'homme a alors sorti un couteau de sa poche et s'est jeté sur eux.

    Au cours de l'opération, la femme, prise en otage par l'agresseur, a été libérée.

    Lire aussi:

    Un homme agresse au couteau des passants à Paris, une opération de police en cours (vidéo)
    «Avec un couteau plein de sang»: l’attaque à Paris racontée par un témoin direct (vidéo)
    Pologne: l'agresseur au couteau était un malade psychiatrique
    Tags:
    otage, victimes, police, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik