Ecoutez Radio Sputnik
    Systèmes de missiles sol-air S-400 Triumph

    Un chef militaire russe évalue la défense antiaérienne et antimissile de Moscou

    © Sputnik . Sergey Pivovarov
    Russie
    URL courte
    15731

    Le système de défense antiaérienne et antimissile de Moscou est unique en son genre et est capable de repousser n'importe quelle attaque ennemie, a déclaré le commandant des forces de défense antiaérienne et antimissile et commandant adjoint des forces spatiales de Russie.

    Des solennités à l'occasion du centenaire de la mise en place du système de défense antiaérienne de Moscou se sont tenues samedi dans le parc Patriote de la région de Moscou.

    Les performances particulières de ce système ont été vantées devant les journalistes par le général de division Viktor Goumionny, commandant des forces de défense antiaérienne et antimissile et commandant adjoint des forces spatiales de Russie, qui a relevé sa fiabilité et a indiqué qu'il était capable de repousser toute attaque.

    «Le système de défense antiaérienne et antimissile de Moscou et de la région industrielle centrale est unique en son genre. Il est capable de garantir en régime automatique une alerte aux missiles, de déceler de façon opportune les moyens ennemis et, surtout, d'atteindre avec efficacité toutes les cibles, des missiles de croisière aux cibles balistiques», a-t-il indiqué aux journalistes.

    Il a ajouté que tous les modèles innovants d'armes de la défense antimissile étaient testés à Moscou et que les militaires étaient initiés à manier les nouveaux armements directement dans les entreprises.

    Ceux qui étaient présents à la fête ont pu voir des matériels modernes de la défense antiaérienne de Moscou, notamment des systèmes sol-air S-400 Triumph, des canons antiaériens Pantsir-S, des radars de haute et moyenne altitude Nebo-M (Ciel-M), ainsi que des radars de basse altitude Podlet et Kasta-2-2.

    Lire aussi:

    Quelle est la véritable défense antiaérienne de Moscou?
    Après les S-400, la Russie s’apprête à livrer à la Turquie des Pantsir
    La Russie pourra-t-elle faire face aux Tomahawk américains en Méditerranée?
    Tags:
    missiles de croisière, défense antiaérienne, bouclier antimissile, Nebo-M (radar), Pantsir-S, S-400, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik