Ecoutez Radio Sputnik
    Crimée

    La Crimée, ce «désastre d’Obama» selon Trump

    © Sputnik . Sergey Malgavko
    Russie
    URL courte
    17428

    Dans le cadre du sommet de l’Otan à Bruxelles, le Président américain a qualifié la crise de Crimée de «désastre» signé par son prédécesseur Barack Obama.

    À la question de savoir s'il aurait reconnu l'appartenance de la Crimée à la Russie s'il avait été en poste à l'époque, Donald Trump a répondu lors du sommet de l'Otan à Bruxelles que la situation autour de la presqu'île avait éclaté à l'époque du «mandat de Barack Obama» et que ce dernier était donc responsable de cette décision:

    «Je ne pense pas [que Poutine] l'aurait fait si j'avais été Président. Il a rattaché la Crimée sous la présidence d'Obama… C'est un désastre signé Obama.»

    Le sénateur russe Frants Klintsevitch a rapidement réagi à cette déclaration. D'après lui, ce discours relève d'une politique plutôt constructive, puisque Donald Trump s'exprime sur le fait qu'il n'approuve pas le rattachement de la Crimée à la Russie, mais le sénateur souligne qu'il doit bien récolter les fruits de la politique de son prédécesseur tout en devant prendre conscience que la Russie ne se séparera plus de la presqu'île.

    La Crimée et la ville de Sébastopol sont redevenues russes à l'issue d'un référendum tenu en mars 2014. Lors du scrutin, 96,77% des votants de Crimée et 95,6% des habitants de Sébastopol se sont prononcés en faveur de la réunification avec la Russie.

    Lire aussi:

    Poutine révèle les conditions de restitution de la Crimée à l’Ukraine
    L’Occident se tourne-t-il progressivement vers la Crimée?
    Bloomberg cède à Kiev et efface la carte représentant une «Crimée neutre»
    Tags:
    OTAN, Barack Obama, Donald Trump, Russie, Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik