Russie
URL courte
3293
S'abonner

La centrale nucléaire flottante russe, premier bâtiment de ce type dans le monde, est en train d'être chargée en combustible à Mourmansk, sur le littoral de la mer de Barents.

Le chargement en combustible de la première centrale nucléaire flottante russe Akademik Lomonossov a commencé ce mercredi à Mourmansk, a annoncé le service de presse de la société Rosenergoatom qui fait partie du groupe public nucléaire russe Rosatom.

La centrale flottante est arrivée à Mourmansk depuis les chantiers navals de Saint-Pétersbourg où elle avait été mise à l'eau fin avril dernier.

La centrale, première de ce type dans le monde, devrait être mise en service en 2019 en vue d'assurer l'alimentation en chauffage et en électricité des régions difficiles d'accès. Sa première mission sera d'alimenter la ville portuaire de Pevek, dans le district autonome de Tchoukotka, dans l'Extrême-Orient russe, ainsi que les plateformes pétrolières environnantes.

Le concept de centrale nucléaire flottante avait été proposé en 2006 par Rosatom, le groupe public nucléaire russe. La centrale est dotée d'une importante marge de sécurité qui dépasse, selon ses concepteurs, toutes les menaces envisageables et rend les réacteurs invulnérables aux tsunamis et autres cataclysmes naturels.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Tags:
combustible, centrale nucléaire flottante, centrale nucléaire, Rosatom, Mourmansk, Tchoukotka, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook