Russie
URL courte
1120
S'abonner

Le diamant russe le plus clair et le plus cher de 51,38 carats a été vendu jeudi aux enchères. Il s’agit de la derrière pierre d’une collection de cinq diamants dont le prix total s’élève à 10 millions de dollars.

La société russe Alrosa a annoncé sur son site avoir vendu le 2 août aux enchères le principal diamant de sa collection Dynastie, une pierre de 51,38 carats.

Le prix final des pierres de cette collection a atteint environ 10 millions de dollars, ce qui est de 30% supérieur au prix d'appel.

«Il s'agit du diamant le plus clair et le plus cher jamais taillé dans notre pays, la réalisation ultime de nos tailleurs», lit-on dans le communiqué.

Le nom de l'acheteur n'a pas été dévoilé.

La société avait déjà tenté de vendre ce diamant en décembre dernier. Mais personne ne lui avait transmis une offre jugée acceptable.

La collection Dynastie comporte cinq diamants conçus à partir du diamant unique Romanov de 179 carats trouvé en Yakoutie en octobre 2015. Après la taille, qui avait duré un an et demi, toute la collection avait été envoyée en juin 2017 à l'Institut de Gemmologie des États-Unis, qui avait confirmé la valeur des diamants. La société russe souligne que seulement 3% des diamants au monde possèdent de telles caractéristiques.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Tags:
diamants, enchères, Alrosa, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook