Ecoutez Radio Sputnik
    Samy Naceri

    EXCLUSIF Samy Naceri donne sa version de son altercation dans un bar de Moscou

    © Sputnik . Sergei Pivovarov
    Russie
    URL courte
    232642

    Frappé dans un bar de Moscou, Samy Naceri a livré dans une interview exclusive à Sputnik sa version des faits, dans laquelle il dément les propos de la directrice de l’établissement et décrit le comportement de ses agresseurs. Selon l’acteur, il se porte actuellement très bien et n’a pas eu de traumatisme crânien, contrairement aux rumeurs.

    Impliqué dans une bagarre dans le bar karaoké Voice de Moscou, Samy Naceri a confié au micro de Sputnik sa version officielle de ce qu'il s'est passé dans la nuit de dimanche à lundi pour démentir les propos de la directrice de l'établissement.

    Dans une interview accordée à la chaîne russe Moskva 24, la directrice de l'établissement a déclaré que l'acteur et son groupe «souhaitaient chanter plus» et que lorsqu'ils ont fini de «faire la fête» ils sont sortis du bar et ont eu une altercation avec quelques individus «qu'elle ne connaissait pas». Elle a suggéré que l'acteur «ne comprenait pas la culture [russe], qu'il fallait chanter à tour de rôle», ce qui aurait pu être à l'origine de la bagarre.

    M.Naceri a confié sa version à Sputnik, expliquant qu'un groupe de personnes russophones «avec beaucoup d'alcool sur leur table» a payé l'administration du bar pour chanter sans suivre l'ordre de passage des clients.

    «Je connais la règle, la culture russe du karaoké, on ne m'a jamais fait payer pour chanter une chanson. Et là, en l'occurrence eux (le groupe, ndlr), ils devaient payer pour chanter. Donc ils avaient plus de droit que nous parce qu'ils ont payé», a déclaré à Sputnik l'acteur français, soulignant que même après une vingtaine de chansons ce n'était toujours pas leur tour de chanter.

    Bien que la directrice de l'établissement ait affirmé que l'acteur et son groupe étaient ivres, M.Naceri dément ces affirmations: «On n'était pas soûls. Moi je ne bois pas d'alcool, je prends des médicaments.»

    Ensuite, l'acteur a révélé ce qu'il s'est passé à la sortie du karaoké:

    «Les jeunes hommes avec qui on s'est disputés connaissaient le patron. À un moment donné j'ai dit "stop", on s'en va. J'ai repris mon argent. Je suis sorti, j'attendais mon frère. Quand on est arrivé en bas, l'une des deux personnes a commencé à m'attraper par le bras pour parler. J'ai dit "on part de la boîte". Et je suis parti le premier. On est arrivé en bas. Les deux personnes nous ont suivies. On s'est chamaillé. L'un des deux a sauté sur mon frère. Et là la bagarre a commencé», a-t-il détaillé, ajoutant que «la sécurité de la boîte est sortie et n'a pas bougé».

    Alors que le groupe était en train de partir pour rentrer chez lui, l'un des deux agresseurs s'est dirigé vers l'acteur et lui a mis un grand coup de poing dans la tête, a ajouté l'acteur.

    «On a appelé le SAMU, parce que j'avais beaucoup de sang qui coulait. (…) Tout le monde avait séparé pour justement ne pas qu'il y ait de blessures», a-t-il déclaré.

    Après que la police est venue sur les lieux et a interpellé l'un des agresseurs, l'acteur et son frère Larbi ont été conduits au commissariat où ce dernier a porté plainte contre les individus impliqués.

    «Je vais porter plainte aussi. La personne qui m'a tapé lorsqu'on était au commissariat a été reconnue positive à l'alcool», a-t-il souligné.

    L'acteur a dû aller aux urgences «pour vérifier car il a reçu des coups de poings». Il a des hématomes à l'œil, «mais maintenant tout va bien», a-t-il déclaré.

    Dans une publication sur Instagram, il a affirmé qu'«il se porte très bien» et a démenti les informations apparues dans les médias russes concernant «son soi-disant traumatisme crânien».

    Lire aussi:

    La cause de la bagarre dans laquelle a été entraîné Samy Naceri à Moscou dévoilée
    Samy Naceri répond aux accusations de l’Ukraine concernant sa visite en Crimée
    Xi Jinping: la Russie est un acteur positif dans le règlement syrien
    Tags:
    hématomes, bar, karaoke, bagarre, chanson, traumatisme, alcool, Samy Naceri, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik