Russie
URL courte
7580
S'abonner

En Sibérie, des systèmes de missiles balistiques intercontinentaux russes Topol et Yars ont pris part à des manœuvres dans lesquelles ont été engagés plus de 150 matériels militaires.

Dans le cadre des exercices tactiques qui se déroulent dans les régions sibériennes de Novossibirsk, de l'Altaï et d'Irkoutsk, des installations mobiles de missiles balistiques intercontinentaux Topol et Yars ont été mis en alerte, a annoncé le 17 août le service de presse du ministère russe de la Défense.

Plusieurs unités de missiles ont été déployées et camouflées dans les régions de Novossibirsk, de Barnaul, d'Irkoutsk. Ces exercices ont pour but de se préparer à résister aux attaques de groupes de diversion, en utilisant des véhicules de combat Typhoon-M doté de drones. De plus, des militaires russes s'entraînent également à protéger les systèmes de missiles de frappes aériennes.

L'attaque simulée d'un adversaire conventionnel a été repoussée par les hommes affectés à ces systèmes de missiles.

Selon le communiqué du ministère, plus de 150 unités de matériels participent à ces manœuvres.

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Tags:
drone, militaires, missiles intercontinentaux, missiles, exercices, Topol, RS-24 Iars, ministère russe de la Défense, Barnaoul, Altaï, Novossibirsk, Irkoutsk, Sibérie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook