Russie
URL courte
20468
S'abonner

Après l’annonce en juin dernier du projet qui envisageait d’augmenter progressivement l’âge de départ à la retraite à 63 ans pour les femmes et à 65 ans pour les hommes, le Présidant russe prend la décision d’«adoucir» cette réforme qui avait déjà rencontré l'opposition d'une partie de la population.

Le Président russe s'est exprimé ce mercredi à la télévision lors d'une rare adresse à la nation sur le projet de la réforme des retraites. Dans sa déclaration, Vladimir Poutine a proposé d'augmenter l'âge de départ à la retraite pour les femmes de 55 à 60 ans (au lieu de 63 dans le projet initial) et de 60 à 65 ans pour les hommes.

«L'âge de la retraite pour les femmes ne devrait pas augmenter plus que pour les hommes. Par conséquent, j'estime nécessaire de réduire l'augmentation proposée de l'âge de la retraite pour les femmes de 8 à 5 ans», a déclaré le chef de l'État.

Selon Vladimir Poutine, le but principal de la réforme est d'assurer la stabilité financière du système de retraite pour les années à venir, ainsi que d'augmenter les allocations pour les retraités actuels et futurs.

En juillet dernier, se prononçant lors d'un meeting devant des bénévoles de la Coupe du monde 2018 au stade de Kaliningrad, Vladimir Poutine avait déclaré qu'il n'appréciait pas l'idée d'augmenter l'âge de départ, mais qu'il était nécessaire de «prendre des décisions cruciales».

«Nous devons prendre en considération la situation réelle dans l'économie et sur le marché du travail. Nous devons comprendre ce qui attend le pays dans 10, 20 et même 30 ans», a-t-il expliqué.

Le 31 août, le groupe de travail sur la finalisation du projet de loi sur la réforme des retraites discutera dans la Douma (chambre basse du parlement) des propositions faites par le Président Poutine.

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un expert met en garde contre une arme américaine qui serait capable de modifier le climat
Tags:
réforme des retraites, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook