Russie
URL courte
3330
S'abonner

Reçu par l'Union soviétique de son allié américain lors de la Seconde Guerre mondiale, ce Curtiss P-40 Warhawk se trouvait dans un marais du sud de la ville russe de Novgorod depuis sa disparition en mars 1943. Grâce aux efforts des membres d'une expédition de recherche, son épave a enfin été découverte et le nom de son pilote a été établi.

Une expédition russe de recherche a réussi à extraire d'un marais dans la région de Novgorod les débris d'un chasseur américain Curtiss P-40 Warhawk, disparu le 5 mars 1943.

Le lieu de la chute de l'avion a été découvert il y a deux ans, mais ce n'est que ce mois-ci que les membres de l'expédition ont entamé son extraction. Pour atteindre le moteur et la dépouille du pilote, ils ont dû creuser le sol humide sur une profondeur de 4,5 mètres.

Grâce au numéro du moteur, ils ont déjà établi le nom du pilote, né en 1921, et ont retrouvé sa sœur par alliance, âgée de 75 ans.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'Union soviétique a reçu dans le cadre du programme Lend-Lease 2.425 chasseurs similaires.

Lire aussi:

Deux ex-espions du KGB et de la DGSE racontent: «Les Gafam sont le service de renseignement le plus puissant au monde»
Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Tags:
Curtiss P-40 Warhawk, Novgorod Veliki
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook