Ecoutez Radio Sputnik
    L'atterrissage d'urgence à Sotchi

    «Notre avion est tombé, mon Dieu!»: le Boeing en feu filmé par ses passagers à Sotchi

    © Sputnik . Екатерина Лызлова
    Russie
    URL courte
    1012

    Les premières images de la zone d’atterrissage d’urgence d’un Boeing-737 en flammes sont apparues sur la Toile: des passagers terrifiés peuvent être vus criant les noms de leurs proches dans l’obscurité de la nuit illuminée par l’avion en flamme.

    Dans la nuit de vendredi à samedi, un avion de ligne Boeing 737 de la compagnie aérienne russe UTair a été victime d'une sortie de piste à l'aéroport de Sotchi, traversant la clôture et manquant de finir dans un cours d'eau avant de prendre feu, faisant 18 blessés parmi les passagers.

    Des images de la scène ont rapidement été diffusées alors que l'incendie ravageait l'appareil. Des passagers et des témoins ont partagé les premiers moments qui ont suivi l'évacuation de l'avion:

    «Nous nous sommes écrasés, mais tout va bien», déclare un témoin.

    «Bon deuxième anniversaire à moi-même», écrit l'utilisateur @shkoda1totsamii sur Instagram.

     

     

    «Notre avion est tombé, mon Dieu!», peut-on entendre sur les séquences d'une vidéo, où des passagers de l'avion essayaient de retrouver leurs proches en criant leurs noms à la lumière des flammes.

    En provenance de Moscou, l'avion transportait un total de 168 personnes, dont six membres d'équipage. Alors qu'elles étaient évacuées, certaines victimes ont immédiatement été transférées à l'hôpital pour des brûlures et une intoxication au monoxyde carbone dégagé par les flammes.

    Lire aussi:

    Boeing en feu à Sotchi: un témoin raconte l’atterrissage raté
    Un Boeing 737 prend feu à l’atterrissage à Sotchi, un mort et des blessés (vidéo)
    Сrash d’un avion à Cuba: «la chaleur du feu se ressentait à travers les vêtements»
    Tags:
    Internet, avion, incendie, atterrissage d'urgence, Boeing 737, UTair, Sotchi, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik